Le mois de mai est la pleine saison des asperges, petits pois frais et radis, mais celle que l'on attend avec impatience, c'est l’incontournable fraise à décliner nature, en salade de fruits ou en tartelette. Ne manquez pas aussi le maquereau qui s'accompagne des fondantes petites pommes de terre nouvelles.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview 3/5 : comment sont liées nutrition et espérance de vie ? En France, l'espérance de vie est une des meilleures du monde, mais cette performance n’est panull

L'arrivée de beaux jours donne envie de se jeter sur les légumes frais, comme l'asperge, très cultivée en Alsace et dans les Landes, ou sur les petits poispetits pois et les fèvesfèves fraîches. Ces derniers accompagneront parfaitement une tendre noixnoix de veau.

Vous pourrez aussi cuisiner de délicieux artichautsartichauts poivrade verts ou violets, et profiter des toutes premières cerisescerises s'il fait suffisamment chaud. Mais le mois de mai est surtout la fête de la fraise, qui se prête à d'innombrables recettes : nature, saupoudrée de sucre et arrosée de citron, avec de la crème chantilly vanillée, en verrine avec du mascarpone et des biscuits émiettés, en tarte, cheesecake, ou encore en charlotte, sans oublier de confectionner coulis et confitures pour cet hiverhiver. Pour bien l'acheter, fiez-vous à son parfum !

Voir aussi

Pour que vos enfants mangent plus de fruits et légumes, faites-les cuisiner !

Pourquoi consommer des produits de saison ?

Les produits ont plus de goût : les fruits et légumes sont pleins de vitamines et d'antioxydants, idem pour la viande et le fromage issus d'animaux nourris à l'herbe, les poissons pêchés hors saisonsaison de reproduction.

Les produits de saison ont un plus faible impact environnemental : les cultures nécessitent moins de pesticides et de chauffage sous serre. Les fruits et légumes sont cultivés localement et n'ont pas subi des milliers de kilomètres de transport.

Ils font faire des économies : les produits de saison sont généralement moins chers et encouragent les petits producteurs.

Légumes de mai

  • Asperges blanches et vertes
  • Petit pois, fèves
  • Artichaut, blettes
  • Radis
  • Pommes de terre primeur
  • Carottes nouvelles
  • Aubergines
  • Épinards
  • Oignons
  • Roquette
La langoustine se déguste nature avec un peu de mayonnaise. © Centotre Contini, Flickr
La langoustine se déguste nature avec un peu de mayonnaise. © Centotre Contini, Flickr

Poissons et crustacés de mai

  • Fruits de mer et crustacéscrustacés : langoustine, tourteau, bulot, crevette
  • Poissons : thonthon, maquereau, saint-pierre, carreletcarrelet, anchois, sardine, lieu noir

Viandes de mai

  • Veau
  • Agneau, mouton
  • Pigeonneau, canard
  • Lapin
La rhubarbe est à faire dégorger dans du sucre pour atténuer son acidité. © Bart, Adobe Stock
La rhubarbe est à faire dégorger dans du sucre pour atténuer son acidité. © Bart, Adobe Stock

Fromages de mai

  • Chèvres frais (Selles-sur-Cher, Pouligny-Saint-Pierre, pyramide de Valençay, Saint-Marcellin, charolais)
  • Fontainebleau
  • Camembert normand
  • Beaufort
  • Mozzarella

Fruits de mai

  • Rhubarbe
  • Fraises (GariguetteGariguette, Ciflorette, Charlotte, Cléry, Marat des boisbois)
  • Cerises
  • Amandes