La partie rouge de la fraise n’est pas le fruit du fraisier au sens botanique. © red150770, Adobe Stock

Planète

Pourquoi la fraise n'est pas un fruit ?

Question/RéponseClassé sous :botanique , fraise , fruit

La bonne fraise bien rouge et sucrée que l'on déguste au printemps n'est en réalité pas un vrai fruit. En croquant une seule fraise, vous mangez en fait des centaines de petits fruits ! Explications.

Botaniquement, un fruit est l'organe végétal résultant de la transformation de la fleur et contenant les graines. Les fleurs de fraisiers sont constituées d'un réceptacle floral appelé synophore sur lequel se développent de nombreux carpelles contenant chacun un ovule. Ce sont ces derniers, une fois fécondés, qui forment des akènes et constituent les véritables fruits du fraisier. Ils sont visibles sous forme d'une multitude de petits grains que l'on voit à la surface de la fraise. À chaque fois que l'on mange une fraise, on avale ainsi une centaine de fruits ! La partie rouge et charnue de la fraise correspond, elle, au synophore hypertrophié, le prolongement de l'ancienne fleur à l'intérieur du pédoncule.

La fraise est un fruit complexe, composé de centaines d’akènes qui sont en réalité les véritables fruits contenant la graine. © Kazakova Maryia, Adobe Stock, adaptation C.D pour Futura

La fraise et la framboise sont des faux fruits

La fraise est ce que l'on appelle un fruit complexe (polyakène), à l'instar de la framboise qui est une polydrupe. Comme la fraise, cette dernière est composée d'une soixantaine de fruits, les petits grains roses appelés drupes. Mais ce sont ces drupes entières qui constituent la partie comestible, le réceptacle étant la partie blanche sur laquelle ils reposent. Les fruits simples sont à l'inverse composé d'un seul akène (comme la châtaigne) ou une seule drupe (abricot), qui est aussi le fruit que nous mangeons.

Pour faire pousser des fraises, vous pouvez récupérer les akènes, à l'intérieur desquels se trouve la graine, et les faites sécher jusqu'au printemps d'après. Replantez-les dans une mini-serre et vous devriez obtenir de magnifiques fleurs blanches, puis de délicieux... synophores.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !