Cela vous intéressera aussi

Le liquideliquide séminal est le fluide composant la majorité du spermesperme chargé notamment de nourrir et de véhiculer les spermatozoïdesspermatozoïdes jusque dans le vaginvagin lors d'un rapport sexuel. Il est sécrété par la prostateprostate, les vésicules séminales et les glandesglandes de Cowper.

Production du liquide séminal

Le liquide séminal se forme à partir de sécrétionssécrétions simultanées ou successives émanant principalement des vésicules séminales (60 à 75 %), de la prostate (20 %) auxquelles il faut rajouter le liquide pré-éjaculatoire des glandes de Cowper. On y trouve notamment des moléculesmolécules comme des vitaminesvitamines (C ou B12), des prostaglandinesprostaglandines, la testostérone, des sucressucres (fructosefructose et sorbitolsorbitol), ainsi que des minérauxminéraux (magnésiummagnésium, potassiumpotassium, calciumcalcium, etc.).

Tous ces éléments sont couplés et forment, avec les spermatozoïdes et quelques types cellulaires (macrophagesmacrophages), le sperme. L'ensemble est émis hors du corps par l'urètreurètre au moment de l'éjaculation.

Rôles du liquide séminal

Riche en éléments nutritifs, le liquide séminal fournit de l'énergieénergie aux spermatozoïdes. D'autre part, sa légère alcalinité (pH compris entre 7 et 8) permet aux gamètesgamètes mâles de s'épanouir dans un environnement idéal lorsqu'ils arrivent dans le vagin, plutôt acideacide.

Une fois dans la partie supérieure du vagin, le liquide séminal coagule de manière à former un dépôt de spermatozoïdes. Le tout se liquéfie de nouveau dans les 15 minutes qui suivent.