Le tableau des apports journaliers recommandés en minéraux © airborne77 - Fotolia

Santé

Minéraux : quels sont les apports journaliers recommandés ?

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , source de minéraux , calcium

Fer, calcium, iode, magnésium, potassium : les minéraux doivent être fournis par notre alimentation. Voici les apports journaliers recommandés.

Les éléments minéraux (fer, calcium, potassium, sodium...) représentent environ 4 % du poids corporel, ce qui peut paraître peu, mais ils sont essentiels au fonctionnement de notre organisme. Les apports quotidiens de l'alimentation permettent de compenser les pertes naturelles (transpiration, élimination rénale...).

Les repères nutritionnels appelés ANC (apports nutritionnels conseillés) sont élaborés par L'Anses. Ils correspondent à une base de 130 % du besoin moyen de la population adulte afin de prendre en compte les différences de mode de vie ou la physiologie des individus. Certains régimes, l'abus d'alcool, l’activité sportive, l'allaitement ou la prise de médicaments diurétiques augmentent ainsi les besoins en minéraux. Une femme ayant des règles abondantes aura par exemple des besoins en fer plus importants. Les valeurs proposées ne sont donc pas synonymes de normes contraignantes, mais constituent des repères pour éviter les déficits. De plus, l'organisme est capable de compenser d'un jour sur l'autre, l'apport peut donc être plus ou moins important selon les jours.

Minéraux : les apports nutritionnels conseillés quotidiens pour les hommes et les femmes. © C.D, Futura

Une alimentation équilibrée pour couvrir ses besoins journaliers en minéraux

Une alimentation équilibrée suffit en principe à couvrir les ANC. Sauf cas particulier, il n'est donc pas nécessaire de prendre des compléments alimentaires, d'autant plus qu'il existe des risques de surdose. Un excès de fer peut entraîner une hémochromatose, un excès de calcium favorise l'apparition de calculs urinaires et un excès de potassium peut conduire à des troubles du rythme cardiaque.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi