Santé

Magnésium et santé

ActualitéClassé sous :vie , calcium , phosphore

L'on pense généralement que le calcium et le phosphore sont les composants diététiques les plus importants en ce qui concerne la santé des os. Il est nécessaire d'y ajouter le magnésium.

Celui-ci est impliqué dans des centaines de réactions biochimiques qui concernent les os, le rythme cardiaque et le fonctionnement du système nerveux. Une carence en magnésium se traduit par un besoin accru d'oxygène et un rythme cardiaque plus élevé durant les exercices physiques. Lors d'activités modérées en état de carence, une quantité supérieure d'énergie est consommée, d'où une fatigue intervenant plus rapidement.

Ces résultats proviennent d'une étude menée par Henry C. Lukaski, physiologiste, et Forrest h. Nielsen, nutritionniste, tous deux chercheurs à l'Agricultural Research Service (Etats-Unis). Des volontaires ont commencé par suivre, pendant 35 jours, un régime correspondant à un apport journalier normal de magnésium. La phase suivante a consisté à leur faire suivre, pendant 93 jours, un régime correspondant à la moitié de l'apport journalier recommandé. La dernière phase a consisté en un régime normal sur 49 jours.

L'organisme stocke environ la moitié du magnésium à l'intérieur des tissus et organes. L'autre moitié va, avec le calcium et le phosphore, dans les os. Une faible part (1%), circule dans le sang à un taux constant. Cette étude confirme de précédentes recherches montrant qu'un faible taux de magnésium va de pair avec un organisme plus rudement mis à contribution. La bonne santé des os, ainsi que celle du coeur et des muscles, dépend d'une alimentation suffisamment riche en magnésium.

Cela vous intéressera aussi