Topaze, diamantdiamant, quartzquartz... Les minérauxminéraux sont partout dans les objets du quotidien, de la bijouterie à l'électronique. Mais avant d'être utilisés par l'Homme, ils ont subi des conditions de température et de pressionpression particulières. Les minéraux ont ainsi chacun une origine spécifique, que les scientifiques reconstituent par l'étude de leurs caractéristiques : couleurcouleur, clivageclivage, etc.

Natrolite. © Rob Lavinsky, <em>Wikimedia commons</em>, CC by-sa 3.0

Natrolite. © Rob Lavinsky, Wikimedia commons, CC by-sa 3.0

Les minéraux grandissent et se développent si les conditions sont bonnes et le temps suffisant. On en a des preuves incontestables, que l'on peut trouver dans les minéraux eux-mêmes. Ces preuves sont même si explicites qu'elles permettent de retracer l'histoire de la formation d'un cristal, dans certains cas, et même, parfois, l'histoire de la roche dans laquelle ces minéraux sont incorporés.

Agardite, croissance en aiguilles. © Webmineral, DR

Agardite, croissance en aiguilles. © Webmineral, DR

Nous aborderons ici les concepts de base de la croissance des minéraux. Nous reviendrons sur certaines de leurs caractéristiques, comme les défauts, les imperfections externes ou encore les différentes sortes d'inclusion existantes.

Des lignes de croissance dans une phosphosidérite. © DR

Des lignes de croissance dans une phosphosidérite. © DR

Enfin, nous verrons quelques exemples de roches qui ont été soumises à des conditions telles qu'elles n'ont pas pu cristalliser. Bonne lecture.