Requins à pointes noires à Bora Bora. © Supertoff, Wikimedias Commons by-sa 3.0

Planète

Où peut-on nager avec les requins ?

Question/RéponseClassé sous :Nature , nager avec les requins , territoires d'outre-mer

Trop souvent victime d'une représentation caricaturale et de sa réputation de «mangeur d'hommes », le requin n'est pourtant l'animal sanguinaire que l'on croit. Aucun doute sur son statut de prédateur des mers, mais les attaques de squales sont bien souvent le fait d'imprudences humaines et d'une méconnaissance de ses habitudes. Il est désormais possible de l'observer en toute sécurité, en aquarium ou en pleine mer.

Nager avec les requins, en France métropolitaine, n'est pas possible. En revanche, les territoires d'outre-mer et plusieurs autres pays proposent de nager avec les requins, en aquarium ou en pleine mer. Controversée par les scientifiques, une nouvelle activité s'est développée autour de ce tourisme aquatique, appelée le shark-feeding (en français, le nourrissage) qui consiste à nourrir le requin, permettant de le voir évoluer dans son milieu naturel. Le déroulement de la séance est très différent selon la dangerosité de l'espèce de requin rencontrée. Il ne faut cependant pas perdre de vue que les squales sont des prédateurs.

Où nager avec les requins inoffensifs ?

La plupart des espèces de requins sont inoffensives pour l'homme. Il s'agit le plus souvent de petites espèces, comme le requin à collerettes, le requin pèlerin, le requin renard, le requin à museau pointu. Des requins bleus, ont été observés au large de la Corse, tout comme le requin à pointes noires, ils ne sont pas dangereux. Quelques aquariums proposent de plonger avec eux, comme l'aquarium de Barcelone, en Espagne. Il faut cependant être titulaire d'une licence de plongée et être âgé au minimum de 18 ans.

Certaines îles proposent également de nager avec les requins dans les lagons, comme Bora Bora et Moorea, en Polynésie française. Il est aussi possible de nager avec les requins-baleines et les requins-pèlerins, véritables mastodontes des mers pouvant atteindre respectivement 18 et 12 mètres de long. Leur alimentation à base de plancton les rend inoffensifs. Des excursions pour les rencontrer sont organisées essentiellement au Mexique et en Thaïlande. Il est possible d'assister, d'octobre à avril, à des groupements requins baleines de plus de 400 spécimens au même endroit, en pleine saison. Le Mozambique, vers les récifs de Cabo San Sebastian, possède l'une des plus fortes concentrations de requins baleines. Citons aussi les îles Fidji avec l'archipel des Yasawa, pour faire des excursions sécurisées,  les philippines, à Donsol au passage migratoire, et à Puerto Princesa, sur l'île de Palawan.

Seuls certains scientifiques peuvent se permettre de réellement nager avec les requins blancs, allant jusqu'à s'accrocher à leur aileron. © Terry Goss, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Où nager avec les requins dangereux ?

Le requin-tigre, grand requin marteau, requin bouledogue... Ces espèces de requins sont les plus dangereuses et ne s'approchent pas des rivages. Heureusement, car certaines représentent un danger mortel pour l'homme. Difficile donc au néophyte de nager tranquillement à côté. En revanche, les amateurs de grands frissons peuvent plonger dans des cages sécurisées pour observer ces grands prédateurs à l'abri des barreaux. Ces sorties doivent être évidemment très encadrées par des professionnels.  Il faut donc être très vigilant sur les conditions de sécurité et les respecter scrupuleusement.

Bien qu'inoffensif, le requin gris peut être dangereux pour l'Homme, surtout parce qu'il peut s'approcher trop près des plongeurs. Ses signaux d’intimidation sont avant-coureurs d'une attaque. Souvent impliqué dans des attaques sur l'Homme, le requin à pointes blanches du large (requin longimane ou requin blanc), lui, n'est pourtant pas un mangeur d'hommes, il peut juste confondre un humain avec une proie en raison de sa mauvaise vue. Le requin marteau est présent dans tous les océans, sauf dans les mers froides. Pour plongeur confirmé, les stations de Playa del Carmen et de Cozume, au Mexique, font figure de must pour l'observation des requins bouledogue. Très dangereux, il vit aussi bien en eaux douces qu'en eaux salines et dans des eaux peu profondes. Pour voir le requin blanc, la majorité des plongées en cage se déroulent en Afrique du Sud, en particulier au Cap et à Gansbaai ou au Mozambique qui offrent de bonnes conditions de visibilité.

À savoir

Sur près de 500 espèces de requins répertoriées, seules, cinq d'entre elles sont considérées comme dangereuses pour l'homme. Il s'agit du requin-tigre, du grand requin blanc, du grand requin marteau, du requin-bouledogue et du requin mako (requin taupe). Ces espèces sont responsables d'une centaine d'attaques sur l'Homme par an. Toutefois, seuls 10 % de ces attaques sont mortelles.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !