Dans la culture hydroponique, la terre est remplacé par un substrat inerte. © Nguyen, Fotolia

Planète

Hydroponie

DéfinitionClassé sous :agriculture , hydroponie , hydroponique

L'hydroponie est une technique de culture hors-sol, où la terre est remplacée par un substrat inerte et stérile (fibres de coco, billes d'argiles, vermiculure, pouzzolane...). Pour pallier au manque de nutriments habituellement présents dans la terre, les plantes sont nourries avec un liquide nutritif contenant de l'engrais et des sels minéraux. L'hydroponie se pratique en serre ou en intérieur (hangar, conteneur...), où les plants doivent alors être éclairés. Elle se prête bien à l'agriculture urbaine, où l'espace est limité ; on peut ainsi faire pousser des plantes dans des fermes verticales et réaliser des murs végétaux. Il est même envisagé de cultiver des légumes sur Mars grâce à l'hydroponie !

Les avantages de l’hydroponie

  • Absence de parasites et de maladies (donc faible utilisation de pesticides et d'herbicides).
  • Absence d'aléa climatique (sécheresse, grêle...).
  • Économie d'eau de 70 à 90  %.
  • Croissance rapide et rendement élevé.
  • Possibilité de cultiver toute l'année.
  • Maîtrise de la croissance des plantes.
  • Faible encombrement.
  • Possibilité de produire à proximité des consommateurs (circuit court).

Les inconvénients de l’hydroponie

La culture en hydroponie nécessite une maîtrise très précise des différents paramètres (luminosité, température, hygrométrie, pH et concentration en sels, métaux, etc). Elle entraîne de grosses dépenses énergétiques (chauffage, éclairage artificiel...). Le milieu chaud et humide favorise la multiplication des champignons et bactéries ; il faut donc parfois utiliser d'importantes quantités de fongicides. La qualité gustative semble être similaire à celles des légumes cultivés en plein air.

En France, 70 % des tomates sont cultivées hors sol. © ivas76, Fotolia

Les plantes cultivées en hydroponie

De nombreuses cultures potagères sont déjà cultivées en hydroponie. 70 % des tomates produites en France sont ainsi hydroponiques. Les laitues, concombres, poivrons et les fraises sont aussi largement cultivées hors sol. L'hydroponie convient bien aux fleurs, notamment les orchidées et les roses, qui peuvent ainsi pousser toute l'année. Certains fruits et légumes sont en revanche inadaptés à la culture hors sol, comme les pommes ou les poires. Il est de même inenvisageable de faire pousser ainsi de grandes cultures céréalières, comme le blé, le maïs ou le soja.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi