Cela vous intéressera aussi

L'agriculture urbaine consiste en la production de denrées alimentaires au sein des villes. Les cours, les toitstoits ou même des espaces publics peuvent être utilisés pour produire des denrées de base telles que le maïsmaïs, les haricots ainsi que des herbes aromatiquesaromatiques et des épices (pisciculture également). L'agricultureagriculture urbaine présente plusieurs avantages plus ou moins perceptibles.

Avantages économiques de l'agriculture urbaine

Parmi les avantages, l'agriculture urbaine permet de créer des commerces dans les communautés ainsi que des compléments de revenus (et d'approvisionnement en aliments) pour la famille. Elle permet également de réduire les coûts de récupération des déchets mais surtout ceux des transports.

Avantages écologiques de l'agriculture urbaine

L'agriculture urbaine réduit la pollution atmosphérique ainsi que les émissionsémissions en CO2CO2 et en carbone. Elle améliore la qualité des sols et permet la réduction des transports ainsi que des emballages. Certains déchets organiques sont alors recyclés. L'agriculture urbaine permet également de sensibiliser le public à l'environnement.

Avantages sociaux de l'agriculture urbaine

L'agriculture urbaine facilite les échanges intergénérationnels et interculturels. Désormais, elle peut constituer un loisir. Elle permet de rendre les aliments de bonne qualité plus accessibles par la réduction de leur coût. L'agriculture urbaine permet une cohésion et un esprit de collectivité.

Pense-bête : le site Terres en villes répertorie toutes les agglomérations où l'agriculture urbaine a été adoptée.