Planète

Décembre : des poissons-chats mangeurs de pigeons et la fin du monde !

ActualitéClassé sous :zoologie , Vie du site , top actu

Des poissons-chats mangeurs de pigeons et la Terre plongée dans le noir : il y avait comme une ambiance de fin du monde... Mais elle n'aura finalement pas eu lieu. Retrouvez les actualités de Futura-Sciences qui ont marqué le mois de décembre.

Le buzz du mois : la fin du monde avec les Mayas ! Ici, le site de Palenque, dans l’État mexicain du Chiapas, près du fleuve Usumacinta. © Wikipédia, Peter Andersen

Une révision des estimations d'évolution des températures depuis 1958 à la station Byrd conduit à quasiment doubler la valeur du réchauffement de l'Antarctique occidental en un demi-siècle.

 

Le satellite météorologique Suomi NPP nous avait déjà offert de très belles images diurnes de notre planète. La version nocturne a été présentée le 5 décembre par la Nasa, une image baptisée black marble, la bille noir.

 

Les silures d'Albi apprécieraient tout particulièrement se repaître de pigeons ! Pour ce faire, ces poissons-chats n'hésitent pas à bondir hors de l'eau sur des oiseaux buvant ou se nettoyant insouciamment sur une île du Tarn. La preuve en vidéo !

 

La galaxie lenticulaire NGC 1277 est une énigme. Quatre fois plus petite que la Voie lactée, elle contient pourtant en son cœur un trou noir géant des milliers de fois plus massif que celui de notre Galaxie. La découverte de plusieurs trous noirs de ce genre pourrait remettre en cause les modèles de formation et d'évolution des galaxies dans l'univers primitif.

 

Nous sommes le 21 décembre 2012. Bien évidemment, la fin du monde n'est pas arrivée, ni à cause d'une colère du trou noir central de la Voie lactée ni à celle d'un astéroïde baladeur. Les révélations de Futura-Sciences n'étaient qu'un canular destiné à distraire et à montrer qu'il est facile de propager de la pseudoscience en la mélangeant à des informations bien réelles. Découvrez maintenant quelques vidéos sur les véritables secrets des Mayas.

 

Les épines du porc-épic d'Amérique du Nord présentent des propriétés uniques : si elles pénètrent la peau des victimes deux fois plus facilement que l'aiguille d'une seringue, elles demandent quatre fois plus d'énergie pour en être retirées. Cette double compétence pourrait être exploitée en médecine pour développer des piqûres moins douloureuses ou des pansements plus efficaces.

 

Pourquoi n'a-t-on finalement pas trouvé des neutrinos supraluminiques au Cern ? Pourquoi Curiosity n'a finalement pas fait de découverte destinée à entrer dans les livres d'histoire ? Officiellement, ces découvertes ont été démenties mais ne seraient-elles pas réelles ? Futura-Sciences vous donne des débuts de réponses. Elles auraient quelque chose à voir avec les Mayas et le 21 décembre 2012... Un article à lire impérativement avant ce soir, minuit. Après, il sera trop tard.

 

Les deux sondes Grail termineront leur mission ce soir en s'écrasant sur la Lune... et en direct sur Nasa TV.

 

Figurant parmi les étoiles de type solaire les plus proches de la Terre, Tau Ceti a inspiré bien des auteurs de science-fiction. Comme pour Alpha du Centaure, un groupe d'astronomes vient d'annoncer qu'elle possédait une planète en orbite, et même cinq. Il s'agirait de superterres et l'une d'entre elles se trouverait dans la zone d'habitabilité.

 

En début de semaine, le service de messagerie GMail est tombé une nouvelle fois en panne. Celle-ci a touché l'ensemble des utilisateurs du service pendant une quarantaine de minute. Comme cette panne a aussi entraîné le plantage de certains navigateurs Chrome, elle soulève des interrogations plus profondes.

 

Une étude vient de montrer que l'utilisation de la cigarette électronique permet de diminuer, voire d'arrêter, sa consommation tabagique. Mais ce travail serait biaisé. Qui doit-on croire ?

 

C'est l'un des temps forts de cette année astronomique. Depuis quelques jours, Saturne, Vénus et Mercure occupent le ciel en fin de nuit dans un alignement parfait le long de l'écliptique. De quoi régaler les photographes, en attendant une hypothétique fin du monde.

 

Plus discrètes que les sorties de Windows 8 ou de Mac OS, les nouvelles distributions Linux sont toujours plus accessibles à un public débutant. L'une d'elles, Linux Mint 14 (Nadia), vient tout juste de sortir. Futura-Sciences a testé ce système simple à installer et à utiliser. Doté de nombreux logiciels, il redonne un second souffle aux vieilles machines.

 

Son passage à 7 millions de km de nous le 12 décembre fait beaucoup parler de lui alors que certains prophètes de malheur nous annoncent encore la fin du monde. Gros plan sur 4179 Toutatis.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi