Antarctique : le canyon le plus profond du monde est en train de fondre

Classé sous :Canyon , fonte d'un glacier , Antarctique

Le canyon Denman, à l'est de l'Antarctique, est le plus profond de la Terre : rempli de glace, il mesure 20 kilomètres de large et s'engouffre à 3.500 mètres au-dessous du niveau de la mer. Découvert en 2019, ce gigantesque glacier est pourtant déjà en train de s'éroder insidieusement, révèle une nouvelle étude parue dans Geological Research Letters. Les chercheurs ont pu reconstruire l'évolution topographique du canyon entre 1996 et 2018 en utilisant le radar interféromètre COSMO‐SkyMed. Ils ont constaté que le lit du glacier avait reculé de 5,4 kilomètres durant cette période le long du flanc ouest, où s'infiltre de l'eau chaude issue du courant circumpolaire antarctique, provenant de l'Atlantique Sud et de l'océan Indien. À l'est en revanche, le glacier est préservé par une crête rocheuse.

Cette dissymétrie menace paradoxalement la survie du glacier. Car au fur et à mesure qu'il s'enfonce vers l'intérieur des terres, son lit plonge en profondeur, ce qui l'expose encore plus à l'océan. « Si l'eau chaude atteint la cavité du sous-plafond et continue à faire fondre la glace à un rythme dépassant les conditions d'équilibre, le glacier Denman pourrait se retirer de façon irréversible », mettent en garde les chercheurs. Le volume de glace contenu dans le canyon Denman équivaut à une élévation globale du niveau de la mer de 1,5 mètre.

Le canyon Denman, à l’est de l’Antarctique, recule en moyenne de 250 mètres par an. © V. Brancato et al, Geophysical Research Letters, 2020