Le matelas bio 100 % nature, un gage de qualité de sommeil. © Glebstock, Fotolia

Maison

Le matelas bio 100 % naturel et ses multiples vertus

Question/RéponseClassé sous :décoration , Bio-décoration , Conseils déco

Dans l'engouement qui ne cesse de se développer autour de l'aménagement d'intérieur bio et éco-responsable, il est une pièce pour laquelle les consommateurs portent encore plus d'attention : la chambre à coucher... et bien sûr, le lit et la literie. Parce que le sommeil est perçu de plus en plus comme un bien précieux à préserver.

Et si durant des dizaines d'années, la mousse et les ressorts avaient la cote, ce n'est aujourd'hui plus le cas. La demande de literie en fibres naturelles biologiques explose. Et ce, même si les prix, restent encore quelque peu supérieurs à la literie traditionnelle. La qualité et le confort priment ainsi sur le coût.

« Le sommeil, c'est la santé ! ». Les études scientifiques de plus en plus poussées le montrent. Un bon sommeil est un sommeil réparateur. Rappelons aussi que nous passons un tiers de notre vie à dormir. Et il n'y a pas de bon sommeil sans un confort de la literie. Les professionnels du secteur, confrontés à des difficultés économiques au début des années 90, se sont diversifiés et ont recherché des produits innovants, de haute technologie, à plus forte valeur ajoutée, pour répondre à des consommateurs toujours plus exigeants. Et depuis les années 2000, la tendance du naturel et du bio a ouvert de nouvelles portes à ceux qui font le choix de la « tendance green ».

Finis, ou presque ! les matelas en mousse réalisés à base de pétrole et les matelas à ressorts définitivement inconfortables. Des matelas en mousse de polyuréthane ou à mémoire de forme qui peuvent en effet contenir diverses substances nocives : du chlore, des solvants (benzène, chlorure de méthylène...), des composés organiques volatils comme le formaldéhyde, ou des perturbateurs endocriniens (le PFOS ou acide perfluorooctanesulfonique...). Bref, des produits potentiellement cancérigènes à proscrire absolument ! D'autant plus que ceux-ci, particulièrement les matelas en mousse d'entrée de gamme, ont des durées de vie courtes et s'affaissent assez rapidement. Ne soutenant plus correctement le corps des dormeurs, les douleurs dorso-lombaires risquent d'apparaître rapidement. Les recherches et les nouvelles technologies ont permis de faire apparaître sur le marché de la literie des matelas 100 % naturels, produits avec des fibres végétales biologiques, le latex, le bambou, le crin de cheval... Avec de multiples atouts...

Sommeil et qualité du matelas font nuit commune

Les Français gardent en moyenne leur literie environ quatorze ans alors qu'il est recommandé de changer sa literie tous les huit ou dix ans : une bonne literie est synonyme de sommeil de meilleure qualité et de micro-éveils moins nombreux. Un bon matelas et un bon sommier permettent également de réduire de façon non négligeable les douleurs musculo-squelettiques. Bien dormir, c'est donc choisir un matelas de bonne qualité qui correspond avant tout à votre morphologie, votre taille et votre poids. Ainsi, à chaque personne, son matelas adapté idéal : il propose avant tout un accueil et un soutien de qualité. Deux éléments essentiels à tester lorsqu'on le choisit. Il doit être en même temps souple et ferme : une souplesse de l'accueil lorsque l'on s'allonge, une fermeté pour le soutien de la colonne vertébrale lorsque l'on est couché. Et contrairement à ce que l'on a trop longtemps dit, un matelas trop dur n'est pas une bonne chose car il est à l'origine de douleurs. Tester le matelas est donc devenu incontournable afin que chaque acheteur trouve « matelas à son dos ». Et il ne faut pas hésiter, car comme on essaie un canapé, des chaises, voire une voiture, les matelas se testent. Tout le monde n'a pas le même ressenti...

Des matelas naturels « à tous crins »

La composition du matelas est aussi une donnée essentielle, tant pour son confort que pour un environnement naturel optimal. L'offre de matelas s'est ainsi démultipliée en proposant des composants 100 % naturels bio et certifiés, sans aucun ajout chimique, et de plus en plus souvent fabriqués à la main et « made in France ». Les matelas en latex sont ainsi les matelas bio qui se vendent le plus car ils allient performance et juste prix. Le latex est produit soit à partir du latex naturel de l'hévéa d'Amérique centrale ou du Sud, issu de plantations certifiées GOLS (Global Organic Latex Standard) répondant aux normes de développement durable, soit synthétisé artificiellement par polymérisation. Ces matelas en latex peuvent être complétés par d'autres composants naturels comme la laine, la ouate de soie ou encore les crins de cheval.

Le latex, le matériau pour matelas par excellence. © Kipli

Les matelas peuvent aussi être réalisés en laine biologique de mouton. S'ils apportent un confort similaire à ceux des matelas en latex bio, ils ne sont pas naturellement anti-acariens ou antibactériens. Leur avantage, naturellement aérés et donc ventilés, ils permettent de garder un matelas plus frais et préviennent l'accumulation d'humidité grâce à la lanoline qui les compose, la cire naturelle produite par les moutons.

Autre matériau 100 % naturel pour la fabrication des matelas, le crin de cheval. Mais il est réservé aux matelas haut de gamme, voire très haut de gamme, car la production de crins de cheval pour la literie reste encore un secteur « de niche » et extrêmement réduite. En revanche, ces matelas ont d'excellentes propriétés concernant la thermorégulation, grâce aux fibres du crin qui permettent une circulation de l'air exceptionnelle.

Les coutils des matelas en bambou ont, quant à eux, fait beaucoup parler d'eux. Car, si le bambou est une fibre végétale naturelle, il peut subir de lourds traitements chimiques pour être transformé. Il existe cependant des coutils fabriqués à base de bambou naturel bio et plus précisément de la pulpe extraite directement de la plante, suivant un procédé technique permettant d'en récupérer les fils soyeux nécessaires à la fabrication du tissu.

Les atouts du latex

Le latex est devenu le matériau phare de la literie du XXIe siècle car il cumule de multiples avantages, et pas des moindres ! Le latex naturel est très sain, totalement biodégradable, et fabriqué sans composé organique volatil. Avec ses propriétés hypo-allergéniques et antifongiques, il est immunisé face aux acariens, une bénédiction pour les personnes allergiques ! Grâce à sa composition naturelle, ses centaines d'alvéoles et ses millions de micro bulles d'air, le matelas en latex s'auto-ventile et s'auto-aère. La plupart du temps, doté d'une double face été-hiver, ce matelas s'adapte aux saisonnalités et aux différents ressentis de chacun. Également très durable, ce matériau naturellement élastique conserve sa forme initiale durant dix ans et peut avoir une durée de vie jusqu'à vingt ans.

Un conseil : préférez des matelas de plus de 22 cm d'épaisseur dans la mesure du possible

Pour le confort du dormeur, nombre de médecins s'accordent à dire que son ergonomie naturelle s'adapte au mieux à la morphologie de celles et ceux qu'il porte. La colonne vertébrale est maintenue dans une position naturelle, sans tensions, ce qui permet de réduire les douleurs dorsales et articulaires, le dormeur a ainsi tendance à moins bouger au cours de la nuit, et d'augmenter la qualité du sommeil. Le latex reste une très bonne solution de soutien en profondeur, d'autant plus si le choix se porte vers les latex haute densité, à partir de 80 kg/m3.

Pour ne plus faire chambre à part

Ce matériau élastique et durable est donc particulièrement conseillé pour des personnes de forte corpulence, car il apporte un soutien optimal même pour des personnes pesant au delà des 100 kg. Point fort supplémentaire, les matelas à base de latex peuvent être aussi proposés avec différentes zones de soutien, entre cinq ou sept zones, une façon d'augmenter l'adaptation du matelas au corps du dormeur... et donc son confort.

Dernier atout, et non des moindres, ces matelas en latex 100 % naturel sont vertueux écologiquement et répondent à toutes les normes environnementales, dans toute la chaîne de production, des arbres gérés durablement à la fabrication. Et s'il peut s'avérer un peu plus cher que les matelas classiques en mousse ou à ressort, le rapport qualité-prix est imbattable.

  • Le choix d’un bon matelas dépend de sa morphologie (poids et taille), il doit conjuguer accueil et soutien.
  • Les matelas en mousse, réalisés à base de pétrole, ou à mémoire de forme, pouvant contenir des substances nocives, et les matelas à ressorts, inconfortables, n’ont plus la cote.
  • Les matelas bio, 100 % naturels, sont sans ajout chimique, souvent fabriqués à la main et confectionnés en France.
  • Leurs composants naturels, de type latex, crins de cheval, laine de mouton, restent des valeurs sûres ; bien qu’étant plus onéreux à l’achat, ils s'avèrent un investissement payant sur le long terme.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi