La robotique s'intéresse de près au principe du vol, si naturel chez les oiseaux. C'est ainsi qu'est né Entomopter, dont le vol est inspiré directement de celui du papillon de nuit.

La robotique s'inspire des papillons de nuit. © Josch13 - Domaine public
La robotique s'inspire des papillons de nuit. © Josch13 - Domaine public

« Entomopter » est dérivé de entomo (insecteinsecte) et de pteron (aile). Ce robot fait partie de la famille plus large des « ornithopter », qui représente n'importe quel dispositif prévu pour voler par un mouvementmouvement d'agitation d'ailes.

Entomopter. © Nasa, <em>Institute for Advanced Concepts</em> 
Entomopter. © Nasa, Institute for Advanced Concepts 

Entomopter, le vol du papillon de nuit

Entomopter, de l'institut de recherche de Georgia Tech, embarque le carburant liquideliquide nécessaire pour agiter ses ailes à la manière d'un papillon de nuit, à une fréquencefréquence de 10 HzHz.

Cet engin intéresse la NasaNasa qui pourrait le faire voler au-dessus du sol de Mars. En effet, la faible pressionpression de l'atmosphèreatmosphère qui entoure cette planète obligerait des avions à voilures fixes à voler constamment à 400 km/h et empêcherait ainsi leur décollage et atterrissage. Seuls des engins légers à ailes battantes pourraient à la fois voler pour prendre des photos et atterrir pour effectuer des prélèvements.

Le professeur Robert Michelson, créateur du robot Entomopter. © DR
Le professeur Robert Michelson, créateur du robot Entomopter. © DR