Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : le papillon morpho et son incroyable couleur bleue La grande majorité des couleurs que nous pouvons percevoir sont dues à des pigments, mais pas null

Sur cette photo, vous avez tout de suite remarqué la tête de serpent qui vous toise de profil, mais avez-vous remarqué le papillon ? En effet, à leur extrémité les ailes d'Attacus atlas sont de magnifiques trompe-l'œiltrompe-l'œil sûrement destinés à faire fuir les prédateurs. Il est parfois surnommé, à juste titre, le papillon cobra. Ce papillon de nuit géant, l'un des plus grands qui existent, consacre sa brève existence qu'à une seule chose : se reproduire.

Au stade imago, les papillons cobra n'ont pas d'appareil buccalbuccal et ne peuvent donc pas se nourrir. Ainsi, ils n'ont que quelques jours pour se reproduire avant de mourir. Il vaut mieux alors tenir les prédateurs à l'écart ! L'Attacus atlas étend ses ailes gigantesques, dont la surface mesure 160 cm2 pour une envergure de 26 centimètres en moyenne, dans les forêts tropicalesforêts tropicales d'Asie du Sud-Est.