L’Observatoire européen austral (ESO) de La Silla (Chili) était dans la bande de totalité de l’éclipse de Soleil du 2 juillet 2019. © ESO, R. Lucchesi

Sciences

Revivez l'éclipse solaire totale du 2 juillet avec les plus belles images

ActualitéClassé sous :éclipse du Soleil , éclipse totale , éclipse totale de Soleil

En images, notre sélection des plus belles et extraordinaires photos de l'éclipse solaire du 2 juillet qui a balayé une partie du Pacifique et de l'Amérique du Sud. Un spectacle merveilleux et inoubliable pour les centaines de milliers de personnes qui ont fait le déplacement le long de la ligne de totalité du phénomène.

Deux ans après « la grande éclipse solaire américaine », le Soleil s'est caché de nouveau derrière la Lune au-dessus du Pacifique puis de l'Amérique hier, pour l'un des plus beaux spectacles de la nature qu'il nous soit donné de voir sur Terre. Mais à la différence cette fois que l'ombre de la Lune a balayé l'Amérique du Sud, d'une rive à l'autre, du Chili à l'Argentine. Pour le plus grand plaisir des habitants des régions concernées et des centaines de milliers de personnes, passionnés et curieux, qui ont fait le voyage jusque là pour ne rien manquer des deux minutes et demie de la totalité. Il était 16 h 38 heure locale (22 h 38 en France métropolitaine) quand l'ombre de la Lune a touché terre au Chili.

Ce fut évidemment un spectacle magnifique et par chance, la météo fut en général clémente sur tout le parcours de l'éclipse totale, d'un bord à l'autre du continent. Notamment au Chili, devenu centre du monde de l'astronomie en raison du nombre florissant d'observatoires - bientôt 75 % des observations astronomiques mondiales ! - qui apprécient un ciel très clair et sec presque toute l'année. Et s'il y avait un endroit où il fallait être, astronomes amateurs, touristes, photographes ou curieux, c'était bien dans l'enceinte de l'observatoire de La Silla, qui pour l'occasion et aussi son 50e anniversaire organisait un évènement spécial. Plus de 1.000 personnes ont eu le privilège d'y assister dans ce magnifique écrin (voir photos plus bas).

Alors, si comme nous, vous n'avez pas pu vous rendre en Amérique du Sud contempler ce grand et frissonnant phénomène céleste, voici une sélection des plus belles et incroyables photos de l'éclipse solaire de ce mardi 2 juillet 2019. Des images à couper le souffle : l'éclipse partielle et totale vue du sol, des airs et de l'espace !

Place au spectacle ! Et n'oubliez pas : une éclipse partielle de Lune sera visible le 16 juillet.

Magnifique : l’éclipse solaire vue de la banlieue de la Lune !

Par quelle photo commencer ? Par celle-ci car c'est probablement l'une des plus incroyables et spectaculaires images de l'éclipse vue de l'espace. Elle a été prise par un satellite chinois ce 2 juillet dans la banlieue de la Lune, comme vous pouvez le constater. Au loin, le globe bleuté de la Terre qui fait irruption au-dessus du limbe lunaire est maculé d'une large tache sombre. Une image qui donne des frissons quand on pense qu'au même moment, à 400.000 kilomètres de là, des centaines de milliers pour ne pas dire des millions de personnes sont en train d'admirer derrière des lunettes ou des télescopes la disparition du Soleil derrière la Lune.

L’image a été prise par le petit satellite chinois DSLWP-B (lancé en même temps qu’un satellite relais pour la mission Chang’e-4). Impressionnant ! © CNSA

Quand un cyclone et l’ombre de la Lune marchent sur la Terre

Tout aussi spectaculaire que la photo précédente : l'ombre de la Lune qui balaie le Pacifique et l'Amérique du Sud vue par le satellite Goes East de la NOAA (voir l'animation). Au nord de l'équateur, à quelques milliers de kilomètres de l'ombre projetée de la Lune sur l'océan, le cyclone Barbara, de catégorie 4, fait planer une menace de catastrophe en Amérique centrale.

Vue de l’espace : le cyclone Barbara jette son ombre à sa façon sur l’océan, en parallèle de celle de la Lune. © NOAA

L’éclipse de Soleil à l’observatoire de La Silla, au cœur des Andes

Une photo qui restera aussi dans les annales. L'éclipse totale de Soleil à son sommet, au-dessus de l'observatoire de La Silla, lequel était situé près du centre de la bande de totalité ce 2 juillet. Une image splendide qui ressemble beaucoup au rendu illustré par Luis Calçada pour l'ESO (voir ici). À 600 kilomètres au nord de Santiago du Chili, l'ombre de la Lune plane au-dessus des Andes.

L’éclipse de soleil au moment de la totalité le 2 juillet, à 20 h 39 TU, au-dessus des coupoles de l’observatoire de La Silla. © ESO, R. Lucchesi

Une image à couper le souffle de l’éclipse totale de Soleil

Image composite du déroulement de l'éclipse solaire au-dessus de l'observatoire de La Silla. Magnifique ! « Voici la photo rêvée de l'éclipse totale de soleil au-dessus de l'observatoire de La Silla. Le temps était parfait, ciel dégagé, vent calme, froid agréable ... et l'éclipse a été époustouflante », écrit le talentueux Petr Horálek.

L’éclipse solaire à 2.400 mètres d’altitude, au-dessus des coupoles qui dominent une mer de montagnes, dans les Andes. © ESO, Petr Horálek

La couronne solaire en majesté

Voici la couronne solaire irradiant de notre étoile au moment de la totalité de l'éclipse du 2 juillet. Superposition d'images polarisées réalisées à l'observatoire de La Silla.

Superbe image composite de la couronne solaire montrant de magnifiques détails de sa structure. © ESA, Cesar

L’éclipse totale du Soleil en double !

L'astrophotographe de réputation mondiale Thierry Legault ne pouvez pas manquer ce magnifique évènement céleste.

Thierry Legault a saisi l’éclipse solaire et son reflet dans le lac de La Cuesta Del Viento, en Argentine. À l’horizon, sous la lumière diaphane du Soleil dévoré par la Lune, la cordillère des Andes. © Thierry Legault

L’éclipse solaire à flanc de montagne

La nuit en plein jour. Il est temps pour les observateurs de remettre leurs lunettes éclipse, la Lune se retire. Des rayons du soleil traversent les vallées situées sur le limbe lunaire.

Dans les Andes au Chili, éclipse totale du Soleil. © Joacquin Baldwin, Twitter

L’éclipse solaire totale en vidéo, l'intégrale

Couverture vidéo de l'évènement à l'observatoire de La Silla. Version intégrale.

À voir ou revoir, la totalité de l’évènement filmé à l’observatoire de La Silla. © ESO

L’œil noirci du Soleil

Seule dans l'immensité de la cordillère des Andes. Superbe cliché de l'astrophotographe Alyn Wallace qui n'est pas sans rappeler la peinture romantico-mélancolique de Caspar David Friedrich au début du XIXe siècle.

Superbe image de la Cordillère des Andes. © Alyn Wallace

L’éclipse de Soleil du 2 juillet sur les réseaux sociaux

Ci-dessous, Under the diamond ring in Atacama desert « sous l'anneau de diamant dans le désert d'Atacama », écrit le grand astrophotographe Yuri Beletsky qui connaît comme sa poche les nuits étoilées de cette région au ciel le plus limpide.

Une autre vue de l'éclipse solaire au-dessus de La Silla.

Ci-dessous, l'éclipse au moment de la totalité à l'observatoire de Las Campanas. On aperçoit les grains de Bailly et des protubérances solaires sur le bord de la Lune.

L'éclipse solaire à l'observatoire du Cerro Tololo.

D'autres images à venir.

Pour en savoir plus

Suivez l'éclipse solaire totale en direct depuis l'observatoire de La Silla au Chili

Article de la rédaction de Futura publié le 2 juillet 2019

Ce mardi 2 juillet 2019, une partie de l'Amérique du Sud pourra observer une éclipse totale ou partielle de Soleil. Des astronomes amateurs, l'Observatoire de la Silla (ESO), qui est sur sa trajectoire, et des milliers de touristes se préparent à vivre et partager l'événement avec le monde entier.

Regardez l'éclipse solaire en direct. Live capté à l’Observatoire de La Silla où la totalité de l’éclipse durera environ 1 minute et 52 secondes. Début de la transmission en direct à 19 h 15 TU (21 h 15 heure de Paris). © ESO

Live de la Nasa de l'éclipse solaire

Retransmission en direct de la Nasa depuis Vicuna au Chili. © Nasa

En direct : l'éclipse solaire filmée par une chaine d'information chilienne

L'éclipse en direct du Chili. © T13, Youtube

Live de l'éclipse solaire totale en Amérique du Sud 

© Timeanddate.com, Youtube


Tout savoir sur l'éclipse solaire totale du 2 juillet 2019

Article de Nathalie Mayer publié le 28 juin 2019

Une éclipse totale de Soleil, c'est un phénomène exceptionnel. Pour assister à ce spectacle offert par la nature depuis la France métropolitaine, il faudra attendre... le 3 septembre 2081 ! Mais ce mardi 2 juillet 2019, c'est en Amérique du Sud que l'événement aura lieu. L'éclipse débutera à l'est de la Nouvelle-Zélande à 16 h 55 TU (soit 18 h 55 heure de Paris) et prendra fin au-dessus de l'Argentine à 21 h 50 TU (23 h 50 à Paris). La totalité durera à son maximum 4 minutes 32 secondes. Malheureusement pour les curieux, cela se produira au-dessus de l'océan Pacifique. Il sera alors 19 h 22 TU (21 h 22 en France métropolitaine). Néanmoins, cela n'empêchera pas des passionnés et des curieux très motivés de se rendre sur place en bateau, voire même de suivre l'ombre de la Lune -- le long de la bande de totalité --, large d'environ 200 kilomètres, jusqu'à ce qu'elle touche terre.

Les pays balayés par l'ombre projetée de la Lune. © Nasa

L'éclipse deviendra visible dans le sud du Chili à partir de 19 h 30 TU. Dans cette région de même que dans le nord du pays et de l'Amérique du Sud, les habitants pourront assister à une éclipse partielle du Soleil. Pour admirer l'éclipse totale, les touristes venus du continent et du monde entier ainsi que les astrophotographes friands de ce phénomène vont donc se rendre dans la bande dite de totalité qui traverse l'Amérique du Sud d'ouest en est, de La Serena, au Chili, à 19 h 39 TU jusqu'à l'autre rive, à Rio Cuarto, en Argentine, où la totalité aura lieu à 20 h 40 TU (22 h 40 à Paris), soit à 17 h 40 heure locale, peu avant le coucher du Soleil.

Ce qui fait l'une des particularités de cette éclipse totale de Soleil, c'est qu'elle sera visible depuis l'observatoire de La Silla au Chili, à 2.400 mètres d'altitude. Et cela n'arrive pas si souvent, qu'une éclipse totale de Soleil se donne en spectacle au-dessus de quelques-uns des télescopes les plus grands et performants du monde : « il est très rare qu'une éclipse solaire se produise au-dessus d'un observatoire scientifique professionnel avec de grands télescopes », a indiqué l'Observatoire européen austral (ESO), qui a en a la charge. Pour l'ESO d'ailleurs, ce sera une excellente occasion de fêter dignement son cinquantième anniversaire en ouvrant ses portes à un millier d'invités. Un événement qui, vous vous en doutez, affiche complet mais que l'on pourra admirer de chez soi, sur Internet (sous réserve d'une météo favorable).

En illustration, ce que pourront voir les observateurs placés à l'Observatoire de la Silla. © ESO, L. Calçada, P. Horálek, M. Druckmüller, P. Aniol

Comment voir l'éclipse solaire en direct !

Pour tous ceux qui ne pourront pas être sur place, l'ESO prévoit une retransmission de l’éclipse en direct et en HD sur son site web. « Si le haut débit internet fonctionne comme prévu », préviennent les responsables de l'observatoire. Et si la météo veut bien se faire clémente.

Voici à quoi pourrait ressembler l'éclipse totale de Soleil. Prévision de l'activité solaire et de la couronne au moment de la totalité de l'éclipse de ce 2 juillet 2019. © Dave Dickinson, Twitter

Car selon les prévisions météorologiques de l'ESO, la probabilité que le ciel soit totalement dégagé au-dessus de La Silla ce mardi 2 juillet, n'est que d'environ 40 %. Le risque qu'une épaisse couche de nuages vienne tout gâcher est, quant à elle, de 30 %.

Mais, si la météo est favorable, le spectacle devrait être splendide. Car le maximum de l'éclipse se produire lorsque le Soleil se trouvera -- du point de vue de l'observatoire -- à 13° seulement au-dessus de l'horizon. Ainsi l'ombre lunaire devrait donner naissance à une forme en U dans l'atmosphère. Un phénomène que l'on ne peut observer que lorsque l'éclipse est à l’horizon.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Grande éclipse solaire du 21 août 2017 : des images incroyables  Une éclipse de soleil a traversé les États-Unis le 21 août 2017, suscitant un engouement national. Comme toujours, les images sont superbes, surtout quand elles sont saisies avec un instrument qui montrent la couronne solaire, comme ici.