Quels sont les causes et symptômes du lupus ? © publicdomainpicture.net

Santé

Lupus : quels sont les causes et symptômes de cette maladie ?

Question/RéponseClassé sous :Santé , lupus , maladie rare
 

Le lupus est une maladie inflammatoire relativement rare. Elle est auto-immune et peut affecter plusieurs organes et tissus, comme la peau, les articulations, les reins et le cerveau. Quels sont les symptômes de cette maladie ? 

Le lupus s'explique par une mauvaise compréhension du système immunitaire, qui identifie les organes du corps comme s'il s'agissait de bactéries ou de virus. En effet, cette maladie auto-immune fait que l'organisme de la personne attaque par erreur ses tissus sains. 

Les causes de la maladie du lupus ne sont pas encore connues, mais certaines études indiquent que des facteurs externes interviennent dans l'apparition de l'affection, en particulier en cas de prédisposition génétique et d'utilisation de certains médicaments. Le lupus pourrait ainsi être déclenché par une exposition aux rayons ultraviolets, des allergies aux médicaments, des virus, ou même des émotions fortes. 

Quels sont les différents types de lupus ? 

Lupus cutané

Ce lupus se limite à une inflammation de la peau et n'engage pas les processus vitaux. Elle peut être identifiée par l'apparition de lésions rougeâtres ou des croûtes. Ces taches sont généralement visibles sur le cuir chevelu, visage, ou encore le cou.

Lupus systémique

Dans ce type de lupus, l'inflammation affecte plusieurs organes, et principalement les articulations, la peau, les reins, le cœur, les poumons, et les vaisseaux sanguins. Le patient commence généralement par un lupus cutané et dans un second temps il peut évoluer vers le systémique.

Lupus néonatal

Ce type de lupus est rare et touche les bébés des femmes atteintes de lupus. Les nouveau-nés peuvent alors naître avec des problèmes de foie, des éruptions cutanées, ou un faible nombre de cellules sanguines. Cependant, les symptômes devraient disparaître naturellement après quelques mois.

Quels sont les symptômes du lupus ?

Les symptômes du lupus peuvent apparaître soudainement ou se développer progressivement. Ils peuvent être légers ou graves, temporaires ou permanents. La plupart des patients présentent des symptômes modérés, qui apparaissent sous forme de poussées, dans lesquels ils s'aggravent sur une période de temps donnée, avant que tout ne revienne à la normale. 

Le lupus est une maladie auto-immune, n'importe quel organe ou système peut être touché, les symptômes peuvent donc être multiples. Parmi eux, on retrouve :

  • Taches ou plaques sur la peau 
  • Douleurs articulaires ou gonflement musculaire
  • Difficulté à respirer ou douleurs dans la poitrine
  • Sensibilité à la lumière du soleil
  • Arythmie ou insuffisance cardiaque
  • Problèmes au niveau des reins
  • Troubles neuropsychiatriques
  • Fatigue intense 

Cette pathologie auto-immune chronique touche en majorité les femmes, qui représentent 9 diagnostics sur 10. Chez les enfants, cette proportion n'est pas aussi marquée. Des études indiquent que l'incidence plus élevée chez les femmes est due à la production d'œstrogènes. Cette hormone est liée au contrôle de l'ovulation et des lymphocytes, d'où proviennent les anticorps.

Le lupus est une maladie qui touche plus fréquemment les femmes. © stevepb by Pixabay

Quels traitements existent pour le lupus ? 

Le but du traitement est de maîtriser les symptômes de la maladie, car il n'existe pas aujourd'hui de remède définitif pour le lupus. Cependant, avec l'utilisation de médicaments, il est possible d'améliorer la qualité de vie du patient. Le traitement dépendra de l'intensité et de l'agressivité de la maladie.

Habituellement, le lupus avec des symptômes légers peut être traité avec des médicaments anti-inflammatoires pour l'arthrite et la pleurésie, un écran solaire et des corticoïdes topiques pour les lésions cutanées. L'hydroxychloroquine et les corticoïdes à faible dose sont également utilisés pour les symptômes touchant la peau.

Dans les cas les plus graves de lupus, un dosage élevé de corticoïdes ou de médicaments réduisant la réponse du système immunitaire de l'organisme est généralement indiqué. 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !