La chloroquine est un antipaludique de synthèse de la famille des amino-4-quinoléines. © Baranq, Adobe Stock
Santé

Chloroquine

DéfinitionClassé sous :médicaments , chloroquine , hydroxychloroquine

La chloroquine est une molécule de la famille des amino-4-quinoléines utilisée comme médicament pour prévenir et traiter le paludisme. Elle existe aussi sous une forme dérivée, l'hydroxychloroquine, prescrite pour soigner des maladies auto-immunes comme le lupus et la polyarthrite rhumatoïde. La chloroquine a aussi des propriétés antivirales in vitro mais qui n'ont pas pu être prouvées in vivo.

La chloroquine est commercialisée sous le nom de Nivaquine et l'hydroxychloroquine sous le nom de Plaquenil. Ces deux médicaments sont disponibles en France uniquement sur prescription médicale (Liste II).

Structure chimique de la chloroquine à gauche et de l'hydroxychloroquine à droite. © Domaine public

Mode d'action de la chloroquine

Le mécanisme d'action de la chloroquine n'est pas totalement élucidé. La molécule est particulièrement efficace sur la forme schizonte du parasite Plasmodium, responsable du paludisme, qui s'établit dans les globules rouges. Elle n'a aucun effet sur les formes hépatiques du parasite. De son côté, l'hydroxychloroquine n'est pas prescrite comme antipaludéen.

Après l'administration, la chloroquine est rapidement absorbée par l'organisme. Le pic plasmatique intervient entre deux et six heures après la prise. Par contre, elle s'évacue lentement du corps par les reins. La demi-vie de la molécule est comprise entre 10 et 30 jours.

La chloroquine est considérée comme un médicament à marge thérapeutique étroite, c'est-à-dire que sa dose thérapeutique est proche de sa dose toxique. Chez l'adulte, la dose dangereuse est estimée à partir de deux grammes pris en une prise. Des doses de 2,25 à 3 grammes peuvent être fatales. Une surdose provoque beaucoup d'effets indésirables potentiellement graves.

Effets indésirables de la chloroquine

Les effets indésirables de la chloroquine sont dose-dépendants. La forme hydroxylé est moins toxique. Voici une liste non exhaustive des effets indésirables pouvant survenir :

  • troubles gastro-intestinaux ;
  • éruptions cutanées ;
  • troubles cardiaques : modification de la conduction et du rythme cardiaque ;
  • troubles hématologiques : anémie ;
  • troubles psychologiques : troubles du sommeil, anxiété, confusion... ;
  • troubles du système nerveux : céphalées, étourdissements, convulsions ;
  • troubles de la vision : vue floue, problème d'accommodation ;
  • trouble de l'audition : acouphène ou surdité.

La chloroquine pour soigner le Covid-19 ?

Une étude menée par le Professeur Raoult fait état d'un effet de l'hydroxychloroquine (en complément d'un antibiotique, l'azithromycine) sur une vingtaine de patients atteints de Covid-19. Ces travaux n'ont pas suivi le protocole traditionnel des essais cliniques et ne sont donc pas suffisants pour affirmer que l'hydroxychloroquine est un traitement efficace contre le Covid-19. Néanmoins, elle a été intégrée dans une étude clinique européenne, commencée le lundi 23 mars 2020 et comprenant 3.200 patients. 

Pour en savoir plus sur l'évolution du coronavirus ou Covid-19

Retrouvez tous nos articles sur le coronavirus dans notre catégorie dédiée.

Concernant la pandémie :

Concernant les mesures prises liées au confinement :

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !