Medicines for Malaria Venture a annoncé qu'un nouveau traitement contre le paludisme entrerait prochainement en phase d'essai clinique.
Cela vous intéressera aussi

Le peroxyde synthétique "OZ277/RBx11160" semble être aussi efficace que l'artémisinineartémisinine, un remède provenant de l'artémise (armoisearmoise), une plante annuelle. Bien que ce soit le meilleur traitement contre les formes résistantes de malaria, son accès est très limité car l'extraction de l'artémisinine est un processus long et onéreux.

La création d'un médicament anti-paludisme à faible coût comme OZ277/RBx11160 serait donc une avancée importante. Il faudra cependant encore passer les tests de sécurité et de tolérance chez les humains avant de pouvoir commencer la production du traitement.

Depuis la fin des années 70, Plasmodium falciparum, le parasiteparasite du sang qui cause le paludismepaludisme, est devenu de plus en plus résistant aux traitements. Les médicaments bon marché comme la chloroquine sont devenus inefficaces en Afrique sub-saharienne. Chaque année, plus d'un million de personnes décèdent à cause de cette maladie. Ce nouveau traitement pourrait être un atout majeur pour la lutte contre le paludisme. Ces recherches sont soutenues par Medicines for Malaria Venture et menées en partenariat avec les laboratoires Ranbaxy et Roche.