Cela vous intéressera aussi

L'ovulation correspond à l'étape d'expulsion d'un ovocyte par l'ovaireovaire. Chez la femme, elle intervient environ au 14 ou 15e jour du cycle menstruelcycle menstruel.

Rôle de l’ovulation

L'ovulation a pour but de libérer un ovuleovule (ou plutôt un ovocyteovocyte puisqu'il n'a pas fini son processus de méioseméiose) prêt à être fécondé par un spermatozoïde dans les trompes de Fallopetrompes de Fallope, et à donner naissance à un embryonembryon.

Régulation hormonale de l’ovulation

L'ovulation est très finement régulée par les hormoneshormones sexuelles. La FSHFSH, produite par l'hypophysehypophyse, entraîne au niveau des ovaires la croissance des folliculesfollicules, dans lesquels se trouvent les ovules. Un pic de LHLH, également produite par l'hypophyse, induit l'ovulation dans les 36 à 48 heures qui suivent. La FSH participe également à l'ovulation puisqu'elle fragilise la paroi de l'ovaire, permettant à l'ovule de rejoindre les trompes de Fallope.

Symptômes de l’ovulation

Le moment de l'ovulation peut être repéré par l'établissement d'une courbe de température corporelletempérature corporelle. De plus, la glaire cervicaleglaire cervicale (mucusmucus qui protège le vaginvagin des infections) change également d'aspect, pour permettre au spermesperme d'atteindre plus facilement les trompes. Il est possible de le recueillir au niveau du col utérin et d'analyser sa consistance. S'il est clair et peut être étiré entre deux doigts sans rompre, cela signale la période d'ovulation.

Ovulation et ménopause

À la ménopauseménopause, vers 50 ans, l'activité des ovaires s'arrête, il n'y a plus d'ovulation, plus de règles, la femme devient inféconde, elle ne peut plus avoir d'enfant. Cependant, elle peut continuer à avoir une vie sexuelle normale.