Planète

Le typhus, une maladie portée par les rats

Dossier - Les ravageurs, menace pour nos céréales
DossierClassé sous :botanique , médecine , céréales

-

Des champignons aux rats en passant par les bactéries, ou encore les oiseaux : beaucoup de ravageurs en veulent aux céréales cultivées par l’Homme ! Ce dossier vous propose un tour d’horizon de ces amateurs de grains, et des menaces qu’ils représentent pour nous.

  
DossiersLes ravageurs, menace pour nos céréales
 

Les rats, en plus de dégrader les denrées stockées par leur consommation de céréales, sèment aussi un grand nombre de maladies : peste, typhus, toxoplasmose, trichinose ou encore la leptospirose... Nous nous penchons ici sur le cas du typhus, l'une des plus connues.

Puce de rat Xenopsylla Cheopis responsable de la transmission du typhus murin, notamment via les céréales. © DP

Il ne faut pas confondre le typhus avec la fièvre typhoïde, qui est due à Salmonella typhi, et avec les fièvres paratyphoïdes dues à Salmonella paratyphi. Le typhus est le nom donné à un groupe d'infections provoquées par les bactéries de la famille des rickettsies, endémiques chez les rongeurs qui servent d'hôtes et sont transmises à l'Homme par des acariens, des puces et des poux de corps. Lorsque les conditions d'hygiène sont déficientes, l'arthropode se développe plus facilement.

Puce de rat Xenopsylla Cheopis. Cet animal peut être responsable de la transmission du typhus murin, notamment via les céréales. © DP

Symptômes et types de typhus

Le typhus se caractérise par des symptômes que sont une forte fièvre, des maux de tête et un état d'hébétude et de stupeur (typhos). Il y a trois types de typhus :

  • le typhus à poux ou typhus européen (très sévère et très grave, qui n'est pas transmise par les puces de rat) ;
  • la maladie de Brill-Zinsser, ou typhus résurgent (rechute du premier) ;
  • le typhus murin, ou typhus tropical, est transmis par la puce du rat ou des chats et des opossums. Il est provoqué par la bactérie Rickettsia mooseri dans les pays tropicaux. Le typhus endémique est facile à traiter par les antibiotiques.