Planète

Les acariens, amateurs de grains humides

Dossier - Les ravageurs, menace pour nos céréales
DossierClassé sous :botanique , médecine , céréales

-

Des champignons aux rats en passant par les bactéries, ou encore les oiseaux : beaucoup de ravageurs en veulent aux céréales cultivées par l’Homme ! Ce dossier vous propose un tour d’horizon de ces amateurs de grains, et des menaces qu’ils représentent pour nous.

  
DossiersLes ravageurs, menace pour nos céréales
 

Les acariens sont des arachnides généralement microscopiques, mais les plus grands atteignent deux centimètres. Certaines espèces raffolent des céréales, et peuvent se trouver jusque dans votre cuisine. Il en existe près de 50.000 espèces. Beaucoup vivent dans le sol ou dans l'eau, et certains ont aussi développé des formes de parasitisme (parasites parfois pathogènes).

Mites alimentaires. © Sebastian Kaulitzki, Shutterstock
Image d'un acarien au microscope électronique à balayage. Bien que celui-ci soit microscopique, les plus grands acariens peuvent dépasser le centimètre. © R.B., DP

Biologie

Le corps des acariens est compact pour un arthropode, en raison de la fusion du céphalothorax et de l'abdomen en une seule masse et de la quasi-disparition de la segmentation : les seules traces visibles de cette dernière sont les appendices. Les pièces buccales sont modifiées et sont séparées du reste du corps par un sillon. Ils sont ovipares à métamorphoses plus ou moins complètes : œufs et larves, puis nymphes et adultes. Leurs habitats et leurs comportements sont variés.

Vue d’un groupe de Tyrophagus putrescentia. Cette espèce est plus connue sous le nom d’acarien du colza. © USDA, DP

Quant aux régimes alimentaires des acariens, ils sont diversifiés s'ils ne sont pas parasites. La nourriture peut être prédigérée avant l'ingestion. Certains consomment des aliments solides, d'autres sont des suceurs de sang ou de sève. Certaines espèces libres peuvent provoquer des galles sur les végétaux, d'autres vivent sur les denrées alimentaires. Les oribates sont abondants dans le sol et font partie des décomposeurs.

Acarien oribate. Les membres de ce groupe vivent notamment dans la litière du sol. © Pascal Goetgheluck, DR

Denrées stockées : les acariens rencontrés 

Ils se présentent sous la forme d'agrégats dans les denrées alimentaires. L'optimum de développement est soit de 25 °C et 90 % d'humidité, soit dans les grains à 17 ou 18 % de teneur en eau. Ils se nourrissent des moisissures et consomment les germes humides. Leur cycle est de 10 à 12 jours entre 23 et 25 °C dans des grains à 17 % d'humidité. Leur mauvaise tolérance au sec les empêche de coloniser les grains stockés dans de bonnes conditions. Jusqu'à 40 % des céréales du petit déjeuner, de la farine et des biscuits oubliés dans les placards peuvent en être infestés. C'est le résultat de 600 contrôles effectués, près de Londres, par les services du ministère britannique de l'Agriculture. C'est peu au regard des 15.000 acariens d'un gramme de poussière de lit ! Mais 100 acariens sont suffisants pour une sensibilisation. Il s'agit donc aussi d'un problème d'hygiène domestique, lors du stockage des aliments dans des emballages ouverts, gardés trop longtemps dans la cuisine ou le magasin.

Acariens notables

Voici quelques exemples d'acariens que l'on retrouve notamment dans les lieux de stockage, les habitations des climats tempérés ou encore les entrepôts des régions tropicales, et qui s'attaquent aux céréales :

  • Pidoglyphus destructor : découverts en 1871, ils vivent dans des lieux de stockage et les habitations des climats tempérés. Taille adulte : 350 µm à 500 µm pour le mâle et 420 à 560 µm pour la femelle. Durée de vie moyenne : 20 à 25 jours. Pidoglyphus destructor met 24 jours pour devenir adulte. Enfin, une femelle pond jusqu'à 120 œufs dans sa vie ;
  • Blomia tropicalis : découverts en 1973, ils vivent dans les produits stockés comme les grains et les poussières des entrepôts des régions tropicales. Taille adulte : 320 µm à 460 µm pour la femelle et 246 µm à 405 pour le mâle. Durée de vie moyenne : 58 jours. Blomia tropicalis met 23 jours pour devenir adulte. Enfin, une femelle pond jusqu'à 28 œufs dans sa vie ;
  • Acarus siro : aussi appelé ciron (arachnide), Linnaeus, 1758