Planète

Le têtard : le développement d’une grenouille

Dossier - Microscopie : zoom sur la nature et ses incroyables propriétés
DossierClassé sous :botanique , zoologie , photo

-

Prendre son microscope et observer des animaux, des plantes et des fossiles dans leurs moindres détails : un vrai régal pour les yeux ! À travers ce dossier, vivez une formidable aventure microscopique qui révèle la beauté de notre environnement et venez découvrir les secrets de la nature et de l’infiniment petit.

  
DossiersMicroscopie : zoom sur la nature et ses incroyables propriétés
 

Les images microscopiques de têtards permettent de mieux comprendre les différents stades de développement d'une grenouille. L'apparence de cet amphibien à la naissance est en effet bien différente de celle observée au stade adulte.

Les amphibiens sont des animaux qui partagent leur vie entre l'eau et la terre ferme. Ils ont des peaux humides qui demandent à être constamment réhydratées (sauf pour quelques espèces adaptées à la sécheresse), des membres adaptés à une vie tant aquatique que terrestre et des poumons qui permettent d'extraire l'oxygène de l'air.

Tous les amphibiens doivent néanmoins pondre leurs œufs dans l'eau. Leur représentant le plus connu est la grenouille, dont les œufs flottent à la surface des mares et des étangs. Au sein de ces œufs gélatineux se développent des têtards : à l'éclosion, ils mènent d'abord une vie aquatique, avant de se transformer en adultes amphibies.

Les têtards, ici de futures grenouilles adultes, perdront leur queue au cours de la croissance. © Giles Sparrow, Dunod, DR

Ce gros plan d'un jeune têtard (ci-dessus) nous montre un animal bien différent de la grenouille adulte : sa tête est ronde et encore peu développée (avec deux cavités où se forment les yeux), des moignons de membres sous le corps et une queue effilée (voir en haut à droite). Les branchies sont apparentes à ce stade et seront bientôt doublées d'une poche qui les protégera une fois à l'air libre. Les poumons se développeront en parallèle pour permettre la respiration par la bouche.