En mer Baltique, environ 1.500 bébés phoques sont menacés de mourir de froid... à cause du réchauffement climatique.
Cela vous intéressera aussi

Au nord de l'Europe, dans la mer Baltique, près des pays Baltes et de la Finlande, vivent près de 10.000 phoques annelésphoques annelés (Phoca hispida, anciennement Phusa hispida). D'après le WWFWWF d'Allemagne, qui vient de publier un communiqué sur le sujet, quelque 1.500 jeunes sont menacés de mourir de froid dans les prochaines semaines.

La raison, paradoxalement, vient du réchauffement climatiqueréchauffement climatique. En effet, pour protéger du froid leur progéniture, les femelles creusent des trous dans la glace pour y installer leurs petits, qui n'ont pas encore de couche de graisse sous la peau. Or, la glace manque. La fontefonte est en effet très précoce cette année. Le communiqué affirme que, « selon les experts », la quantité de glace en cette époque de l'année n'a jamais été aussi faible depuis 300 ans.

L'hiverhiver dernier, pour les mêmes raisons, une hécatombe avait été observée au Canada.