Planète

Vers un embargo sur les produits de phoques pour lutter contre le massacre ?

ActualitéClassé sous :zoologie , phoques , chasse

Mettant en avant les méthodes cruelles de chasse aux phoques pratiquées au Canada, l'association allemande des vétérinaires (Bundestierärztekammer) a exigé cette semaine que le gouvernement allemand applique un embargo commercial national sur tous les produits de phoques. Cette décision a été saluée par les experts d'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - www.ifaw.org), qui font campagne pour mettre un terme au massacre annuel de plus de 300.000 phoques au Canada, certains n'ayant pas plus de douze jours.

Le Dr. Ernst Breitling, président de l'association allemande des vétérinaires a présenté une demande écrite aux plus hautes instances de l'Etat, notamment à Madame la chancelière fédérale Angela Merkel. « En tant que meilleurs protecteurs des animaux, les vétérinaires sont scandalisés par les méthodes épouvantables qui sont souvent utilisées pour tuer les phoques» écrit-il.

Photo de bébé phoque appelé "beater", agé au minimum de 14 jours qui ont commencé à muer. © IFAW Reproduction et utilisation interdites

L'affirmation de l'association souligne que la chasse aux phoques au Canada est cruelle et elle est appuyée en cela par des images vidéo tournées par IFAW, qui suit cette chasse depuis plus de trente ans. Ce reportage expose les méthodes utilisées par les chasseurs de phoques, et notamment le fréquent dépeçage des animaux vivants.

« Chaque année, IFAW et ses 2,5 millions d'adhérents sont choqués par la cruauté de la chasse aux phoques qui se déroule au Canada, » déclare Olivier Bonnet, Directeur d'IFAW Canada, « Aujourd'hui, l'association nationale des vétérinaires allemands valide ces assertions de cruauté. Il est temps de mettre un terme à cette chasse une bonne fois pour toutes. »

Cette association a également critiqué le nombre de phoques tués par les chasseurs canadiens, qui dépasse souvent le nombre total de prises autorisées, et ainsi menace la durabilité de l'espèce. En 2006, plus de 354.000 phoques ont été tués lors de la saison de chasse canadienne, ce qui dépasse le quota fixé à 335.000.

La demande des vétérinaires est publiée à une période cruciale en Europe. Le Parlement européen étudie une résolution destinée à imposer une interdiction des produits des phoques dans toute l'Europe. Simultanément, le parlement allemand débat de son propre embargo. Plusieurs pays, tels que les Etats-Unis, le Mexique, la Croatie et l'Italie, ont déjà mis en place des interdictions nationales, et ils vont bientôt être suivis par la Belgique et les Pays-Bas.

« Avec un embargo allemand sur les produits de phoques, nous nous rapprochons de la fermeture de la porte à ce commerce cruel, » confirme Ralf Sonntag, Directeur d'IFAW-Allemagne. « L'action de l'Association allemande des vétérinaires montre à quel point la chasse cruelle commerciale qui tue chaque année plus de 300.000 phoques au Canada est condamnée. »

Cela vous intéressera aussi