Planète

Producteur primaire

DéfinitionClassé sous :Environnement , écosystème , autotrophie

Par Janlou Chaput, Futura

 
La feuille des spermatophytes permet l’échange gazeux nécessaire à la photosynthèse puis la réaction de réduction du carbone d’une forme minérale vers une forme organique. Elle devient ainsi un producteur primaire de matière organique, que les animaux vont ensuite exploiter. © Jon Sullivan, Wikipédia, DP

Un producteur primaire correspond, dans un écosystème, à un être vivant autotrophe, c'est-à-dire capable de produire de la matière organique à partir de matière minérale. Il se trouve tout en bas de la chaîne alimentaire. Cet organisme est totalement ou en partie ingéré par un consommateur primaire, lui-même étant la cible éventuelle des consommateurs secondaires.

Les producteurs primaires sont donc les végétaux chlorophylliens et les cyanobactéries (dont le phytoplancton), capables d'effectuer la photosynthèse et de créer de la biomasse à partir de dioxyde de carbone et de lumière solaire. Il existe aussi les bactéries sulfureuses qui se nourrissent à partir de sulfure d'hydrogène et de lumière.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !