La biodiversité, un trésor pour la planète et les populations humaines

Classé sous :Nature , image du jour , Journée mondiale de la Biodiversité

La Journée mondiale de la biodiversité se célèbre tous les 22 mai depuis l'an 2000. Cette année, le thème de l'évènement, « Notre biodiversité, notre nourriture, notre santé », vise à appuyer là où ça fait mal, en rappelant non seulement la valeur intrinsèque du monde vivant, mais aussi les services écosystémiques qu'il rend aux populations humaines en matière d'alimentation, de bien-être et de santé. L'ONU, à l'origine de la Journée, met l'accent sur la disparition de la biodiversité agricole avec les pratiques d'agriculture intensive, de monoculture et de surexploitation des ressources, sans oublier la pollution et l'inévitable changement climatique.

Victime du braconnage, du commerce illégal, de la réduction de son habitat et des conflits avec les populations locales, le tigre est une espèce en danger d'extinction. © Pedro Jarque Krebs, tous droits réservés

Pour donner quelques chiffres, annoncés dans le dernier rapport de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES)  :

  • En 2015, 33 % des espèces marines exploitées pour l'alimentation ont été victimes de la surpêche ;
  • En 2016, 10 % des races de mammifères domestiques ont disparu, et 1.000 autres races sont menacées ;
  • Globalement, 25 % des espèces animales (marines et terrestres, vertébrés et invertébrés) et végétales pour lesquelles on a suffisamment de données pour statuer sont menacées d'extinction.

Dans son rapport, l'IPBES fait un constat alarmant. Le déclin des espèces est « sans précédent », des dizaines voire des centaines de fois plus élevé par rapport au taux d'extinction moyen sur les derniers dix millions d'années. Et le rythme s'accélère. Plus d'un million d'espèces risquent de disparaître dans les décennies à venir, sur les huit à neuf millions d'espèces animales et végétales estimées que compteraient la planète. Certaines espèces pourraient s'éteindre avant même d'avoir été découvertes.

La Journée internationale de la diversité biologique se tient tous les ans le 22 mai. Victime de la croissance urbaine de la ville de Mexico et donc de la réduction de son habitat, déjà très limité à l'origine, l'axolotl est en danger critique d'extinction. © Pedro Jarque Krebs, tous droits réservés