Cela vous intéressera aussi

Les cyanobactéries, ou cyanophycées, ou encore alguesalgues bleues (leurs anciens noms), sont des bactériesbactéries photosynthétiques, c'est-à-dire qu'elles tirent parti, comme les plantes, de l'énergieénergie solaire pour synthétiser leurs moléculesmolécules organiques. Pour capter cette lumièrelumière, elles utilisent différents pigments : des phycocyaninesphycocyanines (de couleurcouleur bleu-vert) ou la chlorophylle.

Leur photosynthèse, comme celle des plantes, produit du dioxygène (la molécule d'oxygène O2), à la différence des autres bactéries photosynthétiques (chlorobactéries et rhodobactéries), qui utilisent le soufresoufre à la place de l'eau. Cette production d'oxygène dans les cyanobactéries de l'océan a probablement été à l'origine de Grande Oxydation, ce brutal enrichissement de l'atmosphèreatmosphère en dioxygène il y a 2 milliards d'années.

Mode de vie et action des cyanobactéries

Les cyanobactéries vivent aujourd'hui un peu partout, dans l'océan, les eaux douces mais aussi sur la terre ferme. Elles peuvent vivre en symbiose avec d'autres organismes et on pense d'ailleurs que les chloroplasteschloroplastes des cellules végétales, des organitesorganites où s'effectue la photosynthèse, sont les descendants de cyanobactéries symbiontes.

Dans l'eau et dans le sol, elles transforment l'azoteazote de l'airair en ammonium et en nitrates, assimilables par les plantes, et constituent de ce fait un engrais.

Danger des cyanobactéries

Les cyanobactéries peuvent devenir dangereuses pour la faunefaune et la flore lorsqu'elles prolifèrent dans le milieu, lors d'efflorescences algales. Elles libèrent des cyanotoxines, parfois mortelles pour les animaux et dangereuses pour l'Homme.