Ce système de transmission sans chaine veut révolutionner le vélo électrique

Classé sous :Vélo électrique , Eurobike , commandes électriques

A l'occasion du salon Eurobike qui se tient en Allemagne jusqu'au 4 septembre, l'entreprise Schaeffler a présenté un système de transmission pour vélos électriques sans chaine ni courroie. Baptisé Free Drive, il reprend le principe technique des systèmes de commandes électriques par bus CAN très répandus dans l'automobile.

Le générateur intégré au pédalier.

© Schaeffler

Le kit se compose d'un générateur intégré dans le pédalier, d'un moteur 250W dans le moyeu arrière, d'une batterie lithium-ion et d'un module de commande au guidon. Au pédalage, le générateur convertit l'énergie mécanique en courant électrique qui est transmis par câble au moteur. Le générateur adapte la résistance en fonction de l'effort de pédalage. L'énergie excédentaire produite au pédalage est stockée dans la batterie qui est également alimentée par un système de récupération d’énergie au freinage intégré au moteur. Outre les vélos électriques, le Free Drive pourrait aussi propulser des tricycles ou quadricycles, précisé le constructeur.

Cependant, interrogé par le site Electrek, Schaeffler a reconnu que le Free Drive est environ 5 % moins efficace qu'une transmission par chaîne lorsqu'il s'agit de convertir la puissance de pédalage du cycliste.

Cette solution technique pourrait être pertinente notamment pour libérer le design des vélos cargo qui sont souvent équipés de longue chaines ou courroies de transmission. © Schaeffler