Cela vous intéressera aussi

Les algues sont connues pour leur mauvaise odeur. Mais en réalité, à la base, les algues ne sentent pas mauvais. C'est lors de leur décomposition qu'elles dégagent une mauvaise odeur. Comme tous les organismes vivants, finalement. La mauvaise odeur de certaines algues pendant leur décomposition est due à un gazgaz qu'elles libèrent : l'hydrogène sulfuréhydrogène sulfuré (H2S). 

Lorsqu'elles sont sur les plages, les algues commencent leur décomposition. La couche superficielle (la plus exposée au soleilsoleil) meurt. Quand les algues sont en grandes quantités, comme lors des marées vertes, l'ensemble de ces couches en décomposition forme une barrière imperméable aux échanges gazeux.

Sous cette couche, l'oxygène est rapidement consommé et le milieu passe en anaérobie (absence d'oxygène). C'est le début de la fermentationfermentation qui s'opère grâce à des bactéries. Ces dernières se nourrissent de nitrates et de sulfates, qu'elles transforment en hydrogène sulfuré, enfermé sous la couche imperméable.

Lorsque cette couche est percée, l'hydrogène sulfuré, dont l'odeur rappelle celle des œufs pourris, est libéré.

En plus de sentir mauvais, l'hydrogène sulfuré est toxique pour l'Homme, attaquant les voies respiratoires.