Après avoir ravagé la Louisiane, l’ouragan Ida poursuit sa route dévastatrice. Des pluies torrentielles ont inondé New York la nuit dernière. En photo, un quartier de New York dévasté après le passage de l'ouragan Sandy. © MISHELLA, Adobe Stock
Planète

Tempête Ida : « La crise climatique est à notre porte » !

ActualitéClassé sous :ouragans , Réchauffement climatique , pluie

Au lendemain du passage de la tempête Ida sur la côte nord-est des États-Unis, l'heure est au bilan. Les dégâts sont importants et les victimes, plus nombreuses encore que du côté de la Louisiane. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Time-lapse incroyable de trois ouragans filmés depuis l'ISS  Trois ouragans observés de l’espace, depuis la Station spatiale internationale, le 30 août 2016. Lester et Madeleine se déploient au-dessus du Pacifique et se rapprochent d’Hawaï. Tandis que Gaston, né au large des Bermudes, se dirige vers les Açores. 

« La crise climatique est à notre porte. » Ce sont les mots de Joe Biden, le président des États-Unis, hier, depuis la Maison-Blanche. Des mots prononcés après que la tempête Ida a durement frappé la côte nord-est des États-Unis ce mercredi.

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région ont provoqué des inondations éclair. Les autorités rapportent au moins 44 personnes décédées dans les États De New-York, du New Jersey, de la Pennsylvanie et du Connecticut.

Les scientifiques expliquent malheureusement que, dans le contexte de réchauffement climatique, la situation est appelée à se reproduire. Lorsque l'air se réchauffe, il retient plus d'eau. De quoi permettre aux tempêtes de se renforcer rapidement et de s'accompagner de pluies intenses. Un récent rapport de l'Organisation météorologique mondiale établit que le nombre de telles inondations a quintuplé au cours des 50 dernières années.

À New York, les habitants tentent de retrouver une vie normale. Les services du métro restaient hier extrêmement limités. Près de 400 vols ont été annulés à l'aéroport de Newark Liberty. Et quelque 170.000 personnes étaient toujours privées d'électricité.

Pour en savoir plus

Inondation à New York : la tempête Ida a pulvérisé le record de pluie !

Après avoir durement frappé la Louisiane il y a quelques jours, l'ouragan Ida n'en avait pas fini avec les États-Unis. Même si la tempête s'est affaiblie, elle a continué à faire des dégâts dans plusieurs autres États de la côte est. Des pluies torrentielles se sont abattues sur New York ces dernières heures.

Article de Nathalie Mayer paru le 02/09/2021

Il y a quelques jours, l'ouragan Ida frappait la Louisiane -- et le Mississippi. Laissant derrière lui, 16 années après le passage de Katrina, une région une nouvelle fois dévastée. Et un bilan humain encore provisoire -- les secours sont toujours au travail pour retrouver des personnes disparues -- de six personnes décédées.

Mais ce que le National Weather Service (États-Unis) avait prévu est arrivé. Bien qu'affaiblie, la tempête ne s'est pas arrêtée là. Ida a poursuivi sa route vers le Maryland, la Virginie, la Pennsylvanie, le New Jersey et New York. Plusieurs tornades ont été enregistrées. Et plus généralement, des vents violents et des pluies torrentielles. Des écoles, des aéroports et des routes ont été fermés un peu partout dans la région. Des arbres ont été déracinés et des poteaux électriques arrachés. Des milliers de personnes ont été évacuées.

Nouvelles inondations à New York

Sur New York, ce sont de véritables trombes d'eau qui se sont abattues. Quelques jours à peine après le passage de la tempête Henri -- le 21 août dernier -- qui avait établi un record de précipitation : 49 millimètres de pluie tombée en une heure. Il a été pulvérisé. La nuit dernière, la station de Central Park a enregistré 80 millimètres de pluie en une heure !

Le maire de la ville qui ne dort jamais a déclaré l'état d'urgence. Le gouverneur a fait de même pour l'État de New York.

Le National Weather Service a lancé une série d'alertes d'urgence aux crues éclair. Un niveau d'alerte réservé aux « situations extrêmement rares lorsqu'une menace grave pour la vie humaine et des dommages catastrophiques d'une crue éclair se passe ou se produira bientôt. »

Un nouvel ouragan déjà en vue ?

Selon les autorités, rien que du côté de New York, les inondations ont fait au moins sept morts. Portant le triste bilan de l'ouragan Ida a au moins quinze décès. Un bilan malheureusement encore provisoire.

Et alors que les secours restent plus que jamais mobilisés pour venir en aide à la population, au-dessus de l'océan, Larry, une autre tempête, se renforce. Selon les prévisionnistes, elle pourrait s'intensifier comme l'a fait Ida et passer au stade d'ouragan majeur d'ici ce samedi.

Ci-dessous, la Nouvelle-Orléans avant/après le passage de l'ouragan Ida.


Ida, l'un des plus puissants ouragans à toucher les États-Unis

Coupures de courant. Défaillances de digues. Inondations. Bâtiments effondrés. Les météorologues l'avaient annoncé. L'ouragan Ida a durement touché terre en Louisiane il y a quelques heures.

Article de Nathalie Mayer paru le 30/08/2021

L'œil de l'ouragan Ida photographiée de la Station spatiale par Thomas Pesquet. © ESA, Nasa, T. Pesquet

Il y a 16 ans, l'ouragan Katrina dévastait la Louisiane (États-Unis). L'un des plus puissants de l'histoire des États-Unis. Des dégâts estimés à plus de 100 milliards de dollars et surtout, près de 2.000 morts. Aujourd'hui, l'histoire semble vouloir se répéter. Un nouvel ouragan dévastateur a touché terre dans la région il y a quelques heures. Son nom : Ida.

L'ouragan a été classé en catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson. Une échelle d'intensité des ouragans qui traduit essentiellement la vitesse que les vents peuvent atteindre. Un ouragan de catégorie 4 produit ainsi des vents allant jusqu'à 251 km/h. Au passage d'Ida sur la Louisiane des vents allant jusqu'à 277 km/h ont été enregistrés ! De quoi donner une idée de sa violence.

Plus que des vents violents

Rétrogradé en catégorie 1 dans la nuit, l'ouragan Ida continue pourtant d'inquiéter. L'échelle de Saffir-Simpson ne tient en effet pas compte notamment de la vitesse de déplacement de l'ouragan ou des inondations qui peuvent être causées par les précipitations qui l'accompagnent. Alors même que, dans le contexte de réchauffement climatique, les scientifiques l'affirment : les ouragans et autres tempêtes se feront plus intenses et amèneront de plus en plus de pluies diluviennes.

En ralentissant, l'ouragan Ida continue de tirer de l'énergie de sa propre onde de tempête et de l'humidité présente sur la région. Résultat, de fortes pluies accompagnent ses vents violents depuis plusieurs heures. Un million de personnes sont privées d'électricité. Et les autorités recommandent toujours aux habitants de rester à l'abri.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !