Sciences

Pourquoi la France a-t-elle vendu la Louisiane ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , vente de la Louisiane

En 1803, la France organise la vente de la Louisiane aux États-Unis. C'est Napoléon Bonaparte qui fait ce choix, car il a conscience qu'il ne peut pas défendre cet immense territoire face aux Anglais et que sa vente posera des problèmes à l'Empire britannique.

La vente de la Louisiane aux États-Unis, en 1803, concernait un immense territoire (en orange sur la carte), appartenant alors à la France. © Wikigraphists, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Avant la vente de la Louisiane, la France récupère ce territoire

Avant que la Louisiane ne soit vendue aux États-Unis, elle avait déjà été cédée une première fois à l'Espagne. C'est Louis XV qui, en 1763, avait abandonné cet immense territoire, allant de la Louisiane actuelle jusqu'au Canada (plus de 22 % de la taille actuelle des États-Unis). Après l'établissement du Consulat en 1799, qui voit Napoléon Bonaparte prendre le pouvoir en France, la situation change. Il souhaite récupérer la Louisiane pour développer sa politique en Amérique. Un accord secret est conclu avec l'Espagne en 1800. Le traité de San Ildefonso indique que l'Espagne va rétrocéder la Louisiane en échange de territoires en Italie, cette rétrocession devant intervenir plus tard.

La vente de la Louisiane actée en 1803

Rapidement, Napoléon Bonaparte prend conscience qu'il ne pourra pas lutter sur plusieurs fronts, en Amérique et en Europe. Dans le même temps, Anglais et Américains ont vent du traité de San Ildefonso. Les États-Unis proposent alors à la France de racheter la Louisiane, le président Thomas Jefferson ayant conscience que cela permettrait de doubler son territoire. Napoléon est favorable à cette solution, car il ne pense pas pouvoir défendre ce territoire face aux Anglais, et parce qu'à plus long terme, il imagine que les Américains deviendront des rivaux de l'Empire britannique. L'Espagne rétrocède officiellement la Louisiane à la France le 30 novembre 1803, et le 20 décembre, la France signe la vente de la Louisiane aux États-Unis.

À noter

La France a vendu la Louisiane aux États-Unis pour 60 millions de francs, ce qui a permis à Napoléon Bonaparte de financer en partie ses campagnes militaires.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi