Maison

L'entretien du sauna et du hammam

Dossier - La balnéothérapie à domicile
DossierClassé sous :Bâtiment , Maison , balnéo

-

Spa, sauna, hammam, douche hydrojet : il existe de nombreux appareils de balnéothérapie. Tour d'horizon dans ce dossier pour tout savoir de leurs bienfaits et mieux choisir votre balnéo à domicile.

  
DossiersLa balnéothérapie à domicile
 

Nous avons donc vu les différences entre sauna et hammam. Le choix se fera donc en fonction de la place libre, du confort recherché et du budget. Mais un autre critère est à prendre en compte : celui de l'entretien.

L'entretien du sauna est plus exigent que l'entretien du hammam. © Anitasstudio, Shutterstock

L'entretien du hammam

Une cabine hammam nécessite peu d'entretien, excepté un nettoyage régulier à l'aide d'un détergent doux. Les modèles à nettoyage automatique sont équipés d'un sprinkler (diffuseur situé au plafond) qui libère un produit désinfectant à la fin de chaque séance. Si votre habitation ne dispose pas d'un adoucisseur d'eau, veillez à détartrer périodiquement (voir notice) le générateur de vapeur. Certains fabricants proposent un contrat de maintenance assurant un contrôle régulier de l'installation technique et le remplacement systématique des pièces d'usure. 

L'entretien du sauna

Quoiqu'on en dise, un sauna est plus exigeant à entretenir qu'un hammam. Nettoyez régulièrement les banquettes et caillebotis en les frottant avec une brosse (à poils nylon de préférence), imprégnée là aussi d'un détergent doux. Par ailleurs, l'atmosphère de la cabine finit tôt ou tard par dégrader la protection des bois (huile ou vernis marin) qu'il faut alors renouveler. 

Au moins deux fois l'an, videz complètement le bac à pierres équipant le poêle. Aspirez soigneusement les résidus de roche volcanique et éliminez les éventuels dépôts de tartre dans le fond. Lors du remplissage, n'utilisez que des blocs intacts : les pierres abîmées se remplacent à l'identique (nature et calibre). Chargez le bac sans forcer jusqu'à 5 cm environ au-dessus du rebord. Lors de l'opération, attention à bien placer les pierres par rapport aux résistances et sans obstruer les grilles des déflecteurs latéraux. Cela provoquerait une surchauffe du poêle et le déclenchement de la protection thermique.