Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Quelle taille fait internet ? La réponse en images Représentation à l'échelle de l'espace qu'occuperaient les octets si chacun d'eux mesurait 1 mm cube. © MetaBallStudios

Le partage de connexion permet, comme son nom l'indique, de partager l'accès à une connexion Internet d'un appareil à un autre. Il est ainsi possible de connecter un ou plusieurs appareils à Internet (souvent des ordinateurs) en connectant leur Wi-Fi, Bluetooth ou USB à un smartphone ou une tablette faisant alors office de modem grâce à son accès 4G/5G. L'inverse est également possible : partager l'accès à Internet d'un ordinateur relié en Ethernet pour connecter des appareils sans fil dépourvus d'accès direct. Dans le cas de l'utilisation et du partage d'une connexion mobile, attention cependant de bien disposer d'une enveloppe de data suffisante pour ne pas se retrouver bridé ou pire, surtaxé.

Le partage de connexion, aujourd'hui proposé au sein de la vaste majorité des smartphones, tablettes et ordinateurs, peut être utile dans bien des situations. Par exemple, dans certains cas, une connexion 4G/5G sera plus performante qu'une connexion ADSL. Le réseau mobile d'un smartphone peut aussi dépanner un ordinateur lors d'un déménagement quand la box Internet n'est pas encore installée. Si vous vous trouvez à un endroit qui capte mal, connecter son smartphone à l'accès Internet filaire d'un PC peut aussi être utile. Quel que soit le terminal qui partage sa connexion, il est généralement possible de protéger celle-ci derrière un mot de passe facultatif.

Il est possible de connecter un ou plusieurs appareils à Internet en partageant l'accès d'une connexion d'un appareil à un autre. © Gerd Altmann, Pixabay
Il est possible de connecter un ou plusieurs appareils à Internet en partageant l'accès d'une connexion d'un appareil à un autre. © Gerd Altmann, Pixabay

Partage de connexion via iPhone, Android ou PC : même fonctionnement

Pour utiliser le partage de connexion avec un iPhone (iOS), après avoir activé la connexion 4G/5G, direction la section « Partage de connexion ». Une fois l'option activée, il suffit de connecter l'ordinateur qui va profiter de la connexion Internet à l'iPhone en Wi-Fi, en Bluetooth ou avec un câble USB.

Sur Android (et notamment Samsung et Huawei), la manipulation est très similaire, mais les dénominations peuvent changer d'une marque ou d'un modèle à un autre. Dans les options du téléphone, c'est l'entrée « Point d'accès » (ou équivalent) dans les paramètres du Wi-Fi qui vous intéresse.

Sur Windows ou macOS, pour transformer son ordinateur en point d'accès mobile, il faudra se rendre dans les paramètres. Sur PC, c'est « Point d'accès sans fil mobile » dans « Connexion réseau » qui vous intéresse. Sur macOS, direction « Partager votre connexion » dans « Partage Internet ». Il faudra bien évidemment disposer d'une carte Wi-Fi ou Bluetooth dans son ordinateur pour pouvoir en profiter.