Vue d'artiste du futur télescope géant ELT. © ESO

Sciences

Quels sont les plus grands télescopes du monde ?

Question/RéponseClassé sous :Astronomie , télescope géant , télescope spatial

Depuis leur invention au XVIIe siècle, les télescopes ont beaucoup évolué, gagnant en taille et opérant dans l'espace. Ci-dessous une petite liste, non exhaustive, des plus grands télescopes optiques terrestres et spatiaux, présents et à venir.

E-ELT : découvrez ce futur télescope géant comme si vous y étiez  Voici le fascinant E-ELT (European Extremely Large Telescope). Dans cette vidéo publiée par l’ESO, nous découvrons ce télescope gigantesque, à la fois de l’extérieur et de l’intérieur. La première pierre de la structure a été posée. L’œil le plus puissant jamais pointé vers le ciel devrait entrer en service en 2024. 

Pour les télescopes, tout est une affaire de surface collectrice de lumière, donc de taille du miroir. Plus leur miroir est grand, plus ils captent de lumière et bénéficient d'un pouvoir de résolution élevé. Plusieurs miroirs peuvent être associés, en mode recombinateur ou en mode interférométrique, pour augmenter respectivement la quantité de lumière collectée et la résolution.

Les plus grands télescopes terrestres

En tête du palmarès, le VLT (Very Large Telescope) recrée l'équivalent d'un miroir de 16,4 m de diamètre et atteint le pouvoir de résolution d'un télescope de 200 m de diamètre, en combinant ses quatre unités. Vient ensuite le LBT (Large Binocular Telescope), dont les deux miroirs combinés sont équivalents à un miroir de 11,8 m. Grâce à son miroir de 11 m, le Salt (Southern African Large Telescope) est, quant à lui, le plus grand télescope de l'hémisphère sud. On peut encore citer le GTC (Gran Telescopio Canarias) affichant un miroir de 10,4 m de diamètre, ainsi que les Keck 1 et 2 dotés chacun d'un miroir 10 m de diamètre.

Les quatre télescopes du VLT, de 8,2 m de diamètre chacun, forment ensemble l’équivalent d’un miroir de 16,4 m. © ESO, G. Hüdepohl, Wikimedia Commons, CC by-sa 4,0

En construction, la génération des « très grands télescopes » sera bien plus puissante. L'ELT (Extremely Large Telescope), avec un miroir de 39 m, est annoncé comme le plus grand télescope optique du monde. Sur ses talons arrivent le TMT (Thirty Meter Telescope) et son miroir de 30 m, ainsi que le GMT (Giant Magellan Telescope) doté d'un miroir de 21 m. Ces géants seront livrés dans le courant des années 2020.

Les télescopes terrestres ont cependant le désavantage de subir les effets perturbateurs de l'atmosphère, qui dégradent leur pouvoir de résolution. C'est pourquoi ils sont pourvus d'optique adaptative, un système permettant de corriger ces effets. Cependant, l'optique adaptative a ses limites et n'élimine pas le problème de la couche nuageuse ni de la pollution. Les télescopes spatiaux ont donc encore de beaux jours devant eux, surtout pour étudier les objets célestes dans d'autres longueurs d'onde que le visible, qui sont absorbées par l'atmosphère.

Les plus grands télescopes spatiaux

Les télescopes spatiaux, plus modestes en taille, n'en sont pas moins performants, ayant l'avantage de ne pas être brouillés par l'atmosphère. Ainsi, le mythique télescope Hubble, avec un miroir de 2,4 m de diamètre, a pu « voir » une galaxie vieille de 13,4 milliards d'années. Le très attendu James Webb Space Telescope (JWST), dont le lancement est prévu pour 2019, devrait repousser ce record grâce à son miroir de 6,5 m de diamètre, qui le rend cent fois plus puissant.

D'autres télescopes spatiaux qui méritent d'être mentionnés :

  • Le satellite Gaia : deux télescopes de 1,5 m et 0,5 m de diamètre à son bord, lancé en 2013.
  • Le télescope Kepler : 0,98 m de diamètre, lancé en 2009.
  • Le télescope Spitzer, qui observe dans l'infrarouge : 85 cm de diamètre, lancé en 2003.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi