Vous souhaitez faire des observations au bout du monde avec un bon télescopetélescope, mais sans les ennuis des matériels volumineux ? Alors fabriquez le vôtre, qui tient dans un bagage pour cabine d'avion. Suivez le guide, Charles RydelCharles Rydel, auteur de Conception et constructionconstruction de télescopes et astrographes amateurs, aux éditions De Boeck.

Nébuleuse Tête de cheval. © WikiImages, Pixabay, DP

Nébuleuse Tête de cheval. © WikiImages, Pixabay, DP

Pour réagir à la frustration de plusieurs voyages lointains effectués avec les plus gros télescopes du commerce, Pierre Strock, ingénieur de formation, nous donne dans l'ouvrage collectif coordonné par Charles Rydel, toute la marche à suivre afin de construire ce télescope Strock-250 : les pièces nécessaires, les plans pour le montage et des conseils pratiques pour les différentes étapes. Et pour les moins bricoleurs d'entre vous, ces pages permettront de découvrir tous les détails de fonctionnement d'un télescope.

Le Strock-250 dans le Sahara en 2006. Ce télescope de voyage a été conçu pour tenir dans une caisse aux dimensions d’un bagage de cabine d’avion. © P.Strock.

Le Strock-250 dans le Sahara en 2006. Ce télescope de voyage a été conçu pour tenir dans une caisse aux dimensions d’un bagage de cabine d’avion. © P.Strock.

Ceux qui souhaiteraient de l'aide pour réaliser le Strock-250 (pour les miroirs, l'araignéearaignée, les caisses ou d'autres parties) peuvent s'adresser aux clubs d'astronomie locaux ou faire un tour sur notre forum d’astronomie. Nombre d'entre eux construisent des Strock-250. Bonne lecture, et bon assemblage !


Nous remercions Charles Rydel et Pierre Strock pour ce dossier, extrait du livre à découvrir en fin de dossier.