Du cœur du Soleil, étoileétoile de type naine jaunenaine jaune dans notre Système, provient toute l'énergieénergie solaire, ce noyau est le siège des réactions de fusion nucléaire. Une énergie transportée différemment selon les zones radiative et convective.

Cette représentation d’artiste montre une vue de la surface de la planète Proxima b en orbite autour de la naine rouge Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche du Système Solaire. Le système d’étoiles double Alpha Centauri AB figure dans l’angle supérieur droit de l’image. Proxima b est dotée d’une masse légèrement supérieure à celle de la Terre et décrit une orbite autour de Proxima Centauri, au sein même de la zone d’habitabilité de cette étoile, de sorte que sa température de surface est compatible avec la présence d’eau liquide. © ESO, M. Kornmesser, CC By 4.0
Cette représentation d’artiste montre une vue de la surface de la planète Proxima b en orbite autour de la naine rouge Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche du Système Solaire. Le système d’étoiles double Alpha Centauri AB figure dans l’angle supérieur droit de l’image. Proxima b est dotée d’une masse légèrement supérieure à celle de la Terre et décrit une orbite autour de Proxima Centauri, au sein même de la zone d’habitabilité de cette étoile, de sorte que sa température de surface est compatible avec la présence d’eau liquide. © ESO, M. Kornmesser, CC By 4.0

Comment fonctionne la « chaudière » solaire ?

C'est donc au cœur de l'étoile, concentré dans une région entre le centre et 0,2 fois le rayon de l'étoile (0,2 RO), qu'ont lieu les réactions de fusion nucléaire. Mais il faut ensuite évacuer l'énorme quantité d'énergie créée. C'est d'abord sous forme de rayonnement, de lumière, que cette énergie est transportée, comme elle est transportée de la surface du Soleil jusqu'à nous. Cependant, avant d'atteindre la surface, vers 0,7 RO, le gazgaz qui compose le Soleil devient de plus en plus opaque et il ne laisse plus passer la lumière en provenance des profondeurs. Se met alors en place un autre mode de transport de l'énergie : la convection, comme celle qu'on peut voir dans une casserole d'eau bouillante. La lumière ne pouvant passer, elle réchauffe le gaz qui remonte en bulles chaudes vers la surface où il se refroidira.

Voir aussi

De quelle couleur est le Soleil ?

Le Soleil et ses trois zones 

Puisque la matièrematière empêche la lumière de passer, c'est la matière elle-même qui va transporter l'énergie. On peut ainsi diviser le Soleil en trois parties : le cœur nucléaire (de 0 à 0,2 RO), puis la zone de radiation (de 0,2 à 0,7 RO) et enfin la zone de convection (de 0,7 à 1 RO, soit 700 000 kilomètres).

Vue en coupe du Soleil tel que nous le comprenons actuellement, avec un découpage en trois zones du Soleil : nucléaire, radiative et convective. © Wikipedia, domaine public
Vue en coupe du Soleil tel que nous le comprenons actuellement, avec un découpage en trois zones du Soleil : nucléaire, radiative et convective. © Wikipedia, domaine public