Premières images du Soleil acquises par le télescope solaire Daniel K. Inouye. © NSO, AURA, NSF

Sciences

La surface du Soleil comme vous ne l'avez jamais vue !

ActualitéClassé sous :soleil , observation du Soleil , atmosphère solaire

Le télescope solaire terrestre Daniel K. Inouye vient d'acquérir ses premières images du Soleil. Elles sont tout simplement les plus précises et les plus fines de la surface du Soleil jamais obtenues. Cette capacité inédite d'observer le Soleil promet un bond spectaculaire dans la connaissance des phénomènes à l'origine de son activité qui influe sur la météorologie spatiale.

Alors que l'Agence spatiale européenne et la Nasa s'apprêtent à lancer la sonde Solar Orbiter d'ici quelques jours et que l'Américaine Parker Solar Probe s'est approchée à seulement 19 millions de kilomètres du Soleil, c'est un télescope terrestre solaire qui fait l'actualité. En effet, le télescope solaire Daniel K. Inouye (DKIST pour Daniel K. Inouye Solar Telescope), dont la mise en service est prévue cet été, a acquis ses premières images et elles sont les plus précises jamais enregistrées de la surface du Soleil. Les plus petits détails que l'on peut y discerner ont une taille d'à peine 30 kilomètres ! Ce qui, à l'échelle du Soleil, étoile qui fait près de 1,4 million de kilomètres de diamètre, est microscopique.

Images les plus détaillées jamais vues de la surface du Soleil. Elles ont été acquises par le télescope terrestre Daniel K. Inouye Solar Telescope (DKIST) lors de ses premières lumières. © NSO/AURA/NSF

Des cellules de convection en perpétuel mouvement

Ce que l'on voit, ce sont les cellules de convection qui constituent la surface du Soleil. Elles mesurent plus ou moins 1.000 kilomètres de diamètre et sont en perpétuelle évolution. Elles se déforment, apparaissent et disparaissent au gré des mouvements qui se produisent sous la surface du Soleil et qui conduisent le gaz le plus chaud à remonter de l'intérieur de l'étoile en surface.

Le télescope solaire terrestre DKIST révèle des détails sans précédent de notre Soleil. © NSO, YouTube

Construit sur la montagne Haleakala sur l'île de Maui à Hawaï, DKIST est le plus grand télescope solaire au monde capable d'acquérir des images ultra détaillées de la surface du Soleil, et ceci avec une résolution deux fois plus élevée que les autres observatoires solaires en service. Jusqu'à aujourd'hui, les télescopes solaires disposaient de miroirs d'un diamètre allant jusqu'à 1,50 mètre. Ce télescope hors-axe est équipé d'un miroir primaire actif de 4,2 mètres de diamètre, avec contrôle thermique et optique adaptative. DKIST est aussi le télescope solaire le plus complexe et technique actuellement en service.

Ce télescope a été conçu pour mieux comprendre le rôle du Soleil, principalement son champ magnétique, dans la météorologie spatiale.

Premières images du Soleil acquises par le télescope solaire Daniel K. Inouye, récemment mis en service. © National Science Foundation

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi