Le Buckingham Palace de Londres est le palais où réside aujourd'hui encore la famille royale anglaise. Le palais accueille également de nombreuses cérémonies officielles et visites d'État. Petite visite de l'intérieur.

Cela vous intéressera aussi

Le Buckingham Palace de Londres était tout d'abord un hôtel particulier, érigé par le duc de Buckingham au début du XVIIIe siècle. Le bâtiment était alors connu sous le nom de Buckingham House. En 1762, le roi George III fait de cet édifice sa résidence personnelle. Ce n'est qu'en 1837, après avoir été agrandi, que le Buckingham Palace devient la résidence officielle des monarques anglais, avec l'accession au trône de la reine Victoria.

La salle de bal en 1856 par Louise Haghe, la plus grande pièce du palais de Buckingham. © <em>Wikimedia Commons, Public domain</em>
La salle de bal en 1856 par Louise Haghe, la plus grande pièce du palais de Buckingham. © Wikimedia Commons, Public domain

Buckingham Palace : description de l'intérieur

Le Buckingham Palace de Londres est composé de 775 pièces. Dix-neuf d'entre elles sont destinées aux réceptions d'État. On trouve également au palais 52 chambres royales et chambres d'amis, 118 chambres pour le personnel, 92 bureaux et 78 salles de bains. La Long Gallery, une galerie de 50 mètres de long, abrite des œuvres de peintres renommés tels que Rembrandt, Rubens ou Vermeer. L'édifice mesure 108 mètres de long et 24 mètres de haut. Un jardin se trouve également à l'arrière du palais : il s'agit du plus grand jardin privé de la capitale d'Angleterre.

Il est possible de visiter le Buckingham Palace de Londres en été. Le reste de l'année, les touristes peuvent assister gratuitement à la fameuse relève de la garde devant le palais.