Vue de la façade est de l’immense palais de Buckingham. © Diliff, Wikimedia Commons

Planète

La reine d’Angleterre Elizabeth II pourrait équiper son palais de panneaux solaires

ActualitéClassé sous :énergie renouvelable , avantage des panneaux solaires , panneaux photovoltaïques

Le fameux palais de Buckingham, qui n'a pas entrepris de rénovations de ses infrastructures depuis plus de 60 ans, devrait obtenir l'enveloppe budgétaire pour quelques menus travaux. Le plan prévoit que la résidence royale soit moins dépendante aux énergies fossiles et se dote de panneaux solaires pour fournir une partie de ses besoins en électricité.

La célèbre résidence de la reine d'Angleterre Elizabeth II, le palais de Buckingham, devrait prochainement obtenir les fonds nécessaires à la rénovation demandée de plusieurs de ses équipements vétustes. Le budget, s'élevant à 369 millions de livres (environ 431 millions d'euros), a d'ores et déjà été consenti par le gouvernement britannique. Il ne lui manque plus que l'aval du parlement.

S'ils sont acceptés, ces travaux pourraient s'échelonner sur dix années à partir d'avril 2017. Ils suscitent toutefois la grogne chez plusieurs sujets de Sa Majesté qui réclament qu'en ces temps de crises financières, ce ne soient pas les contribuables britanniques qui paient, mais la famille royale.

Vue aérienne du palais de Buckingham en 1934. La résidence de la reine Elizabeth II n’a pas été rénovée depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. © Royal Air Force

Une efficacité énergétique jusqu'à présent très faible et critiquée

Cet édifice emblématique de la Couronne — au départ une maison de ville construite en 1703 par le duc de Buckingham, devenue ensuite résidence des souverains depuis l'installation de la reine Victoria en 1837 — n'a pas été rénové depuis la fin de Seconde guerre mondiale. Il souffre de problèmes importants de tuyauteries et d'électricité.

Le « Buckingham Palace Reservicing Program » prévoit de réparer ces manquements, certains étant jugés dangereux. En outre, au chapitre des énergies renouvelables, le plan prévoit de doter de panneaux solaires cette vaste demeure de quelque 775 pièces, dénoncée en 2009 comme une des « maisons » du Royaume à l'efficacité énergétique parmi les plus faibles. Voilà qui s'inscrit dans la volonté du Palais de « décarboner » ses apports en énergie et que celle-ci soit en partie fournie soit par le solaire soit par la digestion de bactéries.

Dans un premier temps, les panneaux solaires mis en service pourraient contribuer à hauteur de 5 % aux besoins de Buckingham Palace, et atteindre 10 % à mesure que la consommation des énergies fossiles diminuera.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Qu'est-ce que l'énergie photovoltaïque ?  L’énergie photovoltaïque, tout le monde en parle et certains d’entre nous en profitent peut-être même. Mais savons-nous pour autant vraiment ce qui se joue au cœur d’une cellule solaire ? Marion Perrin, docteur en électrochimie, nous présente, en vidéo, le principe physique qui se cache derrière cette énergie renouvelable.