Les trois termes sont souvent considérés comme interchangeables dans le langage courant. Une confusion qui agace beaucoup les Anglais, attachés à leur propre pays.

Cela vous intéressera aussi

Les îles Britanniques regroupent l'ensemble des îles situées au nord-ouest de la France de l'autre côté de la Manche, dont les deux principales sont la Grande-Bretagne et l'Irlande. Mais elles comptent aussi un grand nombre d'îles plus petites, comme l'île de Man, les Shetland, l'île de Wight, l'archipel des Hébrides ou les îles d'Aran.

L’Angleterre, souvent désignée comme le pays de tous les Anglais, n'est en fait qu'une des quatre nations qui forment le Royaume-Uni. Ce dernier est en effet constitué de quatre pays disposant chacun de leur Parlement ou Assemblée régionale, ayant une certaine indépendance politique :

  • l'Angleterre, avec Londres pour capitale ;
  • l’Écosse, avec Édimbourg pour capitale ;
  • le Pays de GallesGalles, avec Cardiff comme capitale ;
  • l'Irlande du Nord, avec Belfast comme capitale.

Les autres îles sont rattachées chacune à un de ces pays, sauf exception (l'île de Man et les îles anglo-normandes sont rattachées à la Couronne britannique mais ne font pas formellement partie du Royaume-Uni).

Le Royaume-Uni regroupe l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. © LaraFields, Adobe Stock
Le Royaume-Uni regroupe l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. © LaraFields, Adobe Stock

L’Angleterre, plus grande nation constitutive du Royaume-Uni

L'Angleterre est le territoire le plus peuplé du pays, avec 56,3 millions d'habitants en 2019, soit 84 % de la population totale. La Grande-Bretagne désigne la plus grande île du Royaume-Uni, qui regroupe l'Angleterre, le Pays de Galles et l'Écosse.

Parmi toutes ces entités, seul le Royaume-Uni est considéré juridiquement comme un État unitaire, avec sa monnaie (la livre sterling), une capitale (Londres), un chef d'État (la reine d'Angleterre) et un chef de gouvernement (le Premier ministre).

Sont également sous souveraineté du Royaume-Uni 14 territoires d'outre-mer situés en dehors des îles Britanniques, comme les Bermudes, les îles CaïmanCaïman, Gibraltar ou Sainte-Hélène. Ces territoires ne font pas partie du Royaume-Uni proprement dit ; ils ont une autonomieautonomie territoriale et possèdent leur propre monnaie.