Planète

Alligator

DéfinitionClassé sous :zoologie , crocodile , gavial
Photo d'un caïman jacaré. © Mateus Hidalgo, CC by-SA 2.5

Les alligators (Alligatoridae) forment une famille de crocodiliens que l'on ne rencontre que sur le continent américain (États-Unis et Mexique) et en République de Chine. Ils se différencient des crocodiles avec qui ils cohabitent uniquement dans le sud de la Floride, par leur museau plus large et en forme de U, alors que celui des crocodiles est en forme de V. Ils sont très proches des caïmans que l'on ne trouve qu'en Amérique centrale et du Sud. 

Alligator du Mississippi (Alligator mississippiensis). © Gabriel Hurley, GNU FDL Version 1.2

Les alligators américains évoluent en eaux douces, dans les marais, les étangs, les rivières et les lacs, mais on les trouve également dans les eaux saumâtres. L'espèce chinoise proche de l'extinction, ne se trouve que dans la vallée du fleuve Yangzi Jiang. Les reptiles chassent à l'affut en se laissant porter à la surface de l'eau.

Description des alligators

Le poids moyen d'un alligator américain mâle (Alligator mississippiensis) est de 350 kg et sa longueur d'environ 4 mètres, alors que la taille de l'alligator chinois (Alligator sinensis) n'excède pas 2 mètres. Les femelles sont plus petites.

Alligator de Chine (Alligator sinensis). © US Geological Survey, domaine public

L'alligator américain possède la particularité de rester sous l'eau plusieurs heures. Pour ce faire, il détourne la circulation sanguine vers les poumons et le cerveau pour les oxygéner au maximum. En chasse ou en nage, cette immersion ne dure généralement pas plus de 20 minutes. Si ses poumons lui servent à respirer, ils agissent également comme des flotteurs à la faàn de la vessie natatoire chez les poissons

Comme pour les crocodiliens, la détermination du sexe s'effectue par la température régnant dans les nids. Si elle est inférieure à 30° entre le 7e et le 21e jour, les œufs ne livreront que des femelles, si elle excède 34°, ils ne donneront que des mâles.

Caïman nain de Cuvier (Paleosuchus palpebrosus). © BS Thurner Hof, GNU FDL Version 1.2

À découvrir sur Futura-Sciences :

Cela vous intéressera aussi