Planète

Les crocodiles et les alligators aiment aussi les fruits

ActualitéClassé sous :zoologie , crocodilien , crocodile

Manger des fruits est bon pour la santé, chez l'Homme... comme chez les crocodiles et les alligators ! En effet, plus de la moitié des espèces de crocodiliens en consommerait régulièrement, participant ainsi à la dissémination des graines de certaines espèces végétales.

Les alligators d'Amérique mâles (Alligator mississippiensis) atteignent généralement 4 à 4,5 m de long à l'âge adulte. Les femelles mesurent quant à elles 3 m de long. © Mary Keim, Flickr, cc by nc sa 2.0

Les crocodiles, les alligators et les gavials appartiennent à l'ordre des crocodiliens, un groupe apparu au Trias supérieur, voici 230 millions d'années. Pour le commun des mortels, ces animaux sont perçus comme de redoutables prédateurs aquatiques carnivores, de bons nageurs et, pour certains, de performants apnéistes (jusqu'à une heure sans respirer). Mais derrière ces termes accrocheurs pourrait bien se cacher une autre réalité. Une nouvelle étude parue dans le Journal of Zoology a révélé une part mystérieuse de ces vertébrés.

Le document coécrit par Steven Platt, de la Wildlife Conservation Society (WCS), fait le point sur le régime alimentaire des 23 espèces de crocodiliens en vie de nos jours. Cependant, ce n'est pas l'aspect « carnivore » qui a fait l'objet des attentions, mais bien leur penchant « frugivore ». Oui, les crocodiles et les alligators aiment la viande, mais ils consomment aussi des fruits !

Les chercheurs ont compilé des données en parcourant la littérature scientifique, mais pas uniquement. Ils ont aussi tenu compte d'observations et d'analyses réalisées sur des alligators d’Amérique (Alligator mississippiensis) qui vivent dans le parc national des Everglades (Floride, États-Unis). Résultat : plus de la moitié des espèces (52,1 % des cas) ingère régulièrement des fruits, pour la plupart charnus. 

Derrière cet œil se cache un crocodile de Siam (Crocodylus siamensis), un crocodilien de trois mètres de long qui apprécierait les pastèques. © Giuss95, Flickr, cc by nc sa 2.0

Les crocodiles disséminent des graines

Des fruits ont déjà été trouvés, souvent en quantité, dans les estomacs de crocodiliens appartenant à 13 espèces différentes. Mais, pour être honnête, les chercheurs n'ont obtenu les informations requises que pour 18 d'entre elles (sur les 23 connues). Dans ce cas, le pourcentage d'espèces partiellement frugivores monte à 72,2 %. C'est à ce moment que commence le débat : ces reptiles mangent-ils les fruits volontairement ou non ?

En effet, les organes végétaux pourraient avoir été ingérés par une proie, qui s'est ensuite fait attraper par un reptile. Les crocodiliens sont des animaux secrets principalement actifs au crépuscule ou la nuit, ce qui explique partiellement le peu d'informations dont on dispose sur leurs habitudes. Nous manquons d'observations. Cependant, la revue New Scientist rapporte qu'un chercheur du sud-est asiatique aurait vu un crocodile de Siam (Crocodylus siamensis) se nourrir d'une pastèque en 2012. 

Cette étude souligne également un point mis de côté par la communauté scientifique : la saurochorie. En d'autres mots, il s'agit du transport et de la dissémination de graines par des reptiles. En mangeant des fruits, les crocodiles et les alligators accumulent des semences qu'ils vont transporter avec eux, puis déposer à distance. Ils pourraient ainsi participer à la propagation de certaines espèces végétales, et ce processus serait loin d'être négligeable. Notons tout de même qu'aucune plante ne voit sa survie dépendre des crocodiliens, ce qui explique peut-être le manque d'intérêt que la saurochorie suscite. Visiblement, la règle des cinq fruits et légumes par jour ne s'applique pas qu'à l'Homme !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi