Avec plus de 6 mètres, ce crocodile marin, désormais baptisé Lolong, figure parmi les plus grands de son espèce. Trois  questions restent en suspens : est-il vraiment le plus grand crocodile capturé et, partant, mérite-t-il l’inscription au Guiness ? Est-il le tueur d’un homme et d’une fillette ? Comment lui construire une cage ?
Cela vous intéressera aussi

Trois semaines de chasse, une centaine de personnes, plusieurs pièges, une grue, un camion : c'est ce qu'il a fallu pour traquer, capturer et immobiliser un crocodile de mer (Crocodylus porosus) près de Bunawan, sur l'île de Mindanao, au sud des Philippines. Les premières tentatives, commencées le 15 août, consistant à attirer le géant à l'aide d'appâtsappâts de viande de poulet et de porc, n'ont rien donné. Le crocodile a bien repéré ce festin mais est simplement parti avec sans que les chasseurs aient pu le maîtriser. Le 4 septembre, avec une équipe de trente hommes, un câble d'acieracier passé autour de ses mâchoires a rendu l'animal moins dangereux et il a pu être hissé sur la plage voisine.

L'animal mesure 20,1 pieds ou 21, selon les sources, soit 6,13 ou 6,40 mètres. La question est d'importance car il s'agit de savoir si Lolong - c'est son nom de baptême - est ou non le plus grand crocodile jamais capturé. Josefina de Leon, membre du PAWB (Protected Areas and Wildlife Bureau), service de protection de la vie sauvage, affirme que Lolong est le plus gros des crocodiles de mer capturés. D'après le Guiness des records, en effet, le plus long, capturé en Australie, mesurait 5,48 mètres. Une mesure précise permettra de savoir quelle valeur inscrire mais cette taille n'est pas étonnante pour un individu de cette espèceespèce, la plus grande des crocodilienscrocodiliens avec le crocodile du Nil. Son poids a été lui aussi évalué : 2.370 livres, soit 1.075 kgkg. On sait que dans le passé, les crocodiliens, considérés aujourd'hui comme proches des oiseaux, atteignaient des tailles considérables et qu'il leur arrivait même de manger des dinosaures


Il a fallu beaucoup d’énergie pour capturer et immobiliser ce géant d’une tonne. Les habitants de Bunawan espèrent avoir ainsi débarrassé leur baie d’un mangeur d’hommes. © Popis191/YouTube

Retraite de star

Le maire de Bunawan pense que cet animal, dont l'âge est estimé à une cinquantaine d'années, pourrait être à l'origine de la disparition d'un pêcheur, en juillet dernier, et de la mort d'une fillette de douze ans, en 2009, décapitée par une morsuremorsure de crocodile. On a donc contraint l'animal à vomir, puisqu'il ne s'agissait pas de le tuer, mais aucun reste humain n'a été découvert. On sait que le crocodile de mer, capable de s'attaquer à des buffles, est à l'occasion un mangeur d'Hommes. En juillet dernier, un individu de 4,2 mètres avait été capturé sur l'île de Palawan, au nord-ouest de Mindanao, après que l'animal a tué un homme. Mais Lolong n'est pour l'instant qu'un suspect...

L'animal continuera une vie paisible dans un parc naturel, à proximité de Bunawan. Les autorités étudient désormais la cage qui abritera ce crocodile ; lequel devrait pour longtemps, jouer la vedette sous les yeuxyeux des spectateurs de passage.