Si le Soleil brille, c’est parce qu’il est extrêmement chaud. À tel point que des réactions de fusion nucléaire ont lieu en son cœur.
Cela vous intéressera aussi

Pour nous, le SoleilSoleil a une importance particulière. Dans l'univers, le Soleil est pourtant une étoile tout à fait banale. L'astreastre est essentiellement composé d'hydrogènehydrogène et d'héliumhélium. Sous l'effet de la gravitégravité, ses gazgaz se sont comprimés. Au centre du Soleil, règnent ainsi une pressionpression et une température inimaginables : plusieurs centaines de milliards de fois la pression atmosphériquepression atmosphérique et plusieurs millions de degrés. Des conditions qui permettent d'entretenir les réactions de fusion nucléaire initiées lors de sa formation.

Voir aussi

Pourquoi le Soleil est-il jaune ?

La fusion nucléaire fait briller le Soleil : de l'hydrogène à l'hélium

Au cœur du Soleil, les noyaux d'hydrogène sont animés d'un mouvementmouvement à très grande vitessevitesse. Lorsqu'ils entrent en collision, cette grande vitesse leur permet de franchir la barrière des forces électrostatiquesélectrostatiques et de fusionner pour donner naissance à des noyaux d'hélium.

Or, la massemasse des atomesatomes d'hélium n'est pas égale à celle des atomes d'hydrogène qui entrent dans la réaction. Cette petite différence de masse est transformée en une énergieénergie colossale selon la célèbre formule d'Einstein : E = mc2.

Voir aussi

Soleil : quand et comment notre étoile va-t-elle mourir ?

Photons : deux millions d’années pour briller

Au total, le Soleil transforme chaque seconde en son cœur quelque 600 millions de tonnes d'hydrogène en hélium. L'énergie ainsi produite l'est sous forme de photonsphotons gamma. Il faut à ces photons près de 2 millions d'années pour se propager jusqu'à la surface. Au cours du voyage, ils entrent en collision avec les atomes qu'ils rencontrent et leur cèdent une partie de leur énergie. Des photons de moins en moins énergétiques sont réémis. Et heureusement, car les photons gamma, invisibles, sont mortels. Les photons qui finalement quittent la surface du Soleil sont des photons de lumièrelumière visible... qui font briller le Soleil !