Bonjour et bienvenue sur le chat. Nous sommes très heureux de recevoir aujourd'hui Roger-Maurice BonnetRoger-Maurice Bonnet, Directeur de l'International Space Science Institute et Ex-Directeur de la Science à l'ESAESA !

Bonsoir à toutes et tous.

Tim : Pourquoi Titan ? Quel en est l'intérêt ?

TitanTitan est une TerreTerre au congélateur. La présence de moléculesmolécules organiques (carbonées) sur Titan indicatives d'une activité pré-biotique fait de Titan un véritable laboratoire où pourraient être étudiées les conditions initiales de l'apparition de la vie sur terre. La composition de l'atmosphèreatmosphère de Titan faite à 96% d'azoteazote et 5% de méthane est très semblable à celle de la Terre quand celle-ci s'est formée il y a 4,5 milliards d'années.

jcpoulard : A quel stade est-ce qu'on est dans le dépouillement et l'interprétation des données collectées par la sonde ?

On en est à un stade préliminaire sur tous les instruments. En particulier on raffine le traitement des images, pour en améliorer le contrastecontraste et la résolutionrésolution. On a pu traiter le signal des radiotélescopesradiotélescopes et récupérer toutes les mesures de ventvent qui avaient été perdues. Tout ceci grâce à la porteuse de la télémesure de Cassini. Malheureusement les images du canal A n'ont pu être récupérées par ce biais.

KarmaStuff : Pourrait-on y découvrir une quelconque forme de vie ou des molécules susceptibles d'y parvenir ?

skull : Y a t'il des chance de découvrir de la vie sur titan ?

$ µ L v @ i N : Vous pensez qu'il pourrait y avoir, plus tard, de la vie sur Titan ??

Les chances de découvrir de la vie sur Titan sont relativement faibles. Compte tenu de la température très basse de - 180°C et du manque d'oxygèneoxygène. Les scientifiques cherchent à trouver les composés organiques qui existent à la surface de titan même et les résultats sont en cours d'analyse. Ils permettront de confirmer la nature de ces composés et leurs possibles caractéristiques prébiotiquesprébiotiques.

BioBen : Sait-on à présent de quoi sont constitués les lacs que l'on voit sur les photos ?

Vraisemblablement en totalité du méthane mais il est très difficile de savoir si ce méthane est sous forme liquideliquide ou sous forme de sorbet.

lechat78 : Concernant le son enregistré sur Titan, pouvez-vous nous en dire plus ?

Il y a deux types de son : le premier qui est une reconstitution du bruit du frottement de l'atmosphère de titan sur la sonde, le but de cette mesure était de détecter d'éventuels oragesorages mais aucun orage n'a été détecté. Le deuxième enregistrement audio est une reconstitution de l'intensité et de la fréquencefréquence des échos du radar. De l'intensité on peut déduire la densité de l'atmosphère de la phase, la distance à laquelle on se trouve. Ces mesures ont donc été très utiles.

Jean Etienne : Pourrait-on imaginer une évolution de l'atmosphère de Titan vers une atmosphère de type terrestre ?

Cela paraît hautement improbable à moins de réchauffer Titan et amener sa température au voisinage de 20° comme la terre de façon à liquéfier l'eau sous forme de glace aujourd'hui, et créer des conditions propices à l'évolution de la vie. On peut dire que réchauffer Titan est une tâche de Titan !

Alban : Tout d'abord bonjour monsieur, je voulais savoir comment était l'équipe pendant que la sonde faisait son voyage dans l'espace? Avez-vous pensé à un échec, une erreur de calcul, un problème mécanique?

Pendant le trajet qui a suivi le lancement, l'équipe était sereine car tous les tests qui ont été effectués jusqu'en 2000 montraient un comportement nominal. En 2000 on s'est aperçu d'un problème de transmission des informations entre Huygens et Cassini, problème causé par un filtrage trop étroit des fréquences du signal, qui ne prenait pas en compte l'effet dopplereffet doppler de la sonde et de l'orbiterorbiter. A partir de cette date la nervosité a augmenté. Il a fallu attendre 3 ou 4 ans pour corriger le problème en éloignant Cassini de Titan de façon à minimiser sa vitessevitesse relative par rapport à Huygens. Par ce moyen tous les signaux émis par Huygens pouvaient être captés dans la bande passantebande passante de la télémesure de Cassini et un avantage évident de cette solution est très vite apparu, car Cassini plus loin de Titan restait plus longtemps en vue de Huygens permettant ainsi de récolter plus d'informations scientifiques. Une expérience comme Huygens d'une grande complexité est toujours source potentielle d'inquiétude en raison des risque de panne.

Jean Etienne : A-t-on pu déterminer la vitesse des vents dans l'atmosphère sur la base de l'effet doppler de Huygens ?

Oui. Les vents sur Titan semblent de diriger de l'ouest à l'est à toutes les altitudes, c'est à dire dans le sens de la rotation de Titan. La vitesse maximum mesurée était de 430 km/h. 10 minutes après le début de la descente, à une altitude de 120 km. Les vents sont très faibles près de la surface et augmentent régulièrement jusqu'à 60 km d'altitude. Au dessus on constate de très larges variations de la vitesse, sans doute dû à de forts cisaillements des vents.

montmein69 : Bonjour, on peut aussi envisager que des réactions pre-biotiques aient lieu en profondeur où la température pourrait être plus favorable (une activité volcanique type fumeur noirfumeur noir) ?

En effet on peut imaginer qu'il existe des zones plus chaudes dans le sous-sol de Titan et on exclut pas qu'il existe de l'eau liquide. Ceci en raison de l'effet des maréesmarées importantes produites par la proximité de saturnesaturne et qui dissipent leur énergieénergie sous forme de chaleurchaleur. Dans ces conditions on pourrait imaginer en effet que des conditions propices à l'éclosion de la vie existent. Ceci reste à confirmer bien évidemment par des mesures ultérieures par d'autres missions.

skull : Peut-on envisager d'exploité dans le futur le méthane présent sur titan?

Cela paraît hautement irréaliste compte tenu des duréesdurées de voyage et du faible volumevolume des cargos qu'on pourrait envisager d'envoyer sur Titan.

jcpoulard : Les premières informations faisaient état que la "pluie" a tombé sur Titan est ce qu'on a de nouvelles données qui confirme ou infirme ce fait ?

Il semblerait en effet que Huygens a atterri quelques jours après des ondées de méthane, on a même remarquer des changements de réflexivité sur des blocs de glace qui entouraient la sonde à l'atterrissage mesurée sur des images successives.

alberio : Comment se fait-il que Titan soit une "Terre au congélateur" ? La composition de son atmosphère serait restée inchangée depuis la formation du système solaire?

Il est vraisemblable que les conditions de température soient peu favorables à des changements chimiques de la composition de l'atmosphère de titan. Celle-ci a toutefois pu se modifier sous l'effet des impacts d'astéroïdesastéroïdes ou de comètescomètes.

lechat78 : Y a t'il d'autres missions prévues pour Titan ? une autre sonde ?

KarmaStuff : Envisagez-vous d'envoyer une nouvelle sonde sur Titan afin d'y récolter de plus amples informations, grâce notamment à des instruments plus précis et récents ?

Twil : Bonjour, le succès de la mission pourrait il engendrer le lancement de nouvelles missions vers Titan dans un avenir proche, ou nos connaissance de Titan en resteront la a nouveau pendant des dizaines d'années ?

$ µ L v @ i N : Prévoyez-vous d'envoyer plus tard d'autres sondes vers Titan?

Il ne fait peu de doute que les résultats de Huygens vont induire un effort de réflexion intense car beaucoup de questions sont soulevées par ses résultats. La NASANASA et l'ESA sont actuellement en train de réfléchir à leurs programmes futurs d'exploration planétaire. Il est certain que les résultats obtenus par Huygens vont peser en faveur de nouvelles missions sur Titan. L'échelle de temps des décisions correspondantes n'est pas connue aujourd'hui; il est trop tôt pour le dire.

hadrien : Quel est votre plus grand espoir aujourd'hui ?

Retourner sur Titan !

Sephi : Huygens est-il aussi chargé de fournir des informations d'intérêt autres que biologiques ?

Bien sûr Huygens est aussi chargée de donner des informations sur l'atmosphère de titan, l'existence d'un volcanismevolcanisme, et sur l'origine de cette lunelune extraordinaire qui possède une atmosphère ce qu'aucun autre satellite d'une planète solaire ne possède.

montmein69 : Est-il envisageable de recréer sur Terre des laboratoires reproduisant les conditions de T et de P de Titan pour mieux étudier les propriétés de ces "gaz" qui deviennent liquide et façonnent la surface de Titan ?

Cela a déjà été fait; grâce à ces expériences de simulation, conduites sous la parrainage et la responsabilité scientifique de Carl SaganCarl Sagan qu'on a pu expliquer la couleurcouleur orange de Titan, résultat de la formation de composés organiques dans l'atmosphère de Titan faite de méthane et d'azote sous l'effet du rayonnement UVUV du soleilsoleil, du bombardement des électronsélectrons des ceintures magnéto sphériques de saturne et des éclairséclairs dans l'atmosphère de titan.

lechat78 : Peut on envisager des missions robotisées tel Spirit & Opportunity pour Mars ?

Sans aucun problème à condition de ne pas s'enfoncer dans la boue et de prévoir des véhicules amphibies dotés de chenilleschenilles. Mais Titan possédant une atmosphère dense, il serait peut être plus intéressant d'envisager l'utilisation d'hélicoptèreshélicoptères, de dronesdrones ou de ballonsballons.

quetzalcoatl : Pouvez-vous nous expliquer le mécanisme du "volcanisme" de glaces sur Titan? Merci.

yo : Quels sont les indices de cryovolcanisme ? Qu'est ce qu'on pense de l'intérieur de Titan ?

On pense que ces mécanismes impliquent effectivement de l'eau sous forme de "geyser". Il est difficile de dire aujourd'hui quelle est l'origine de ce volcanisme, qui n'implique pas de magmamagma comme sur terre mais plutôt de l'eau, les analyses des données de Huygens vont nous apporter des informations précieuses sur ce problème.

Neutrino : Quelle est l'influence de Saturne sur Titan et son atmosphère ?

Comme expliqué tout à l'heure Saturne exerce des effets de marée importants sur Titan et la magnétosphèremagnétosphère de Saturne due au champ magnétiquechamp magnétique intense de la planète aux anneaux, induit des modifications de l'atmosphère de Titan sous l'effet de précipitationsprécipitations d'électrons et de protonsprotons.

Twil : Connaît-on avec suffisamment de détail la topologie de surface de Titan afin d'y envoyer des pseudo "spirit" sans y aller à l'aveuglette ? Maîtrise-t-on suffisamment la descente pour décider de la zone d'atterrissage ?

Aujourd'hui les informations de Huygens sont très locales. Mais elles vont permettre d'interpréter beaucoup plus finement que ce n'était le cas auparavant grâce aux images radars obtenues par Cassini, qui doit survoler titan dans les prochaines années à de nombreuses reprises.

SoNdE : Vous parliez du mécanisme du volcanisme de Titan, mais si vous pensez que la t° de Titan est de -170° comment ce fait-il qu'il y aurait des "geysers"?

A cause de l'effet des marées de Saturne qui diffusent leurs énergies sous forme de chaleur.

montmein69 : L'orbiter Cassini va fonctionner encore longtemps, une partie de sa mission est-elle de dresser une cartographie plus précise de la surface de Titan ?

Oui.

hadrien : Je sais que cette question est loin d'être scientifique mais quel est le coût de cette "expédition" ?

Le coût global de la mission Cassini pour les américains avoisine 2 milliards d'euros. Le coût de la sonde Huygenssonde Huygens pour l'ESA, avoisine 350 millions d'euros. Soit moins d'un euro dépensé sur 20 ans pour chaque habitant de l'Europe. Ce rapport est également le rapport des budgets dépensés en Europe et aux USA pour la recherche spatiale, soit un facteur 6.

gui_gui: Le projet Titan est médiatiquement discret, comparé à celui de Mars. N'est-ce pas injuste ?

Je ne comprends pas cette question, car ce n'est pas juste. L'atterrissage de Titan a été observé par les tv du monde entier et le site de l'ESA a été saturé pendant plusieurs jours par plusieurs millions de connections. Je connais 3 évènements spatiaux majeurs qui ont attiré presque autant d'attention dans le monde entier : Apollo 11Apollo 11 en 1969, le survolsurvol du noyau de la comète de Halleycomète de Halley le 14 mars 1986, et l'atterrissage de Huygens sur titan, 19 ans plus tard.

Twil : Qu'aurait a craindre un cosmonautecosmonaute sur titan ? quel impact aurait sur l'organisme la présence toute proche de saturne ?

Principalement le froid.

$ µ L v @ i N : Finalement, quelles grandes découvertes avez-vous faites sur Titan??

Personnellement je ne suis pas allé sur Titan malheureusement. L'envie ne m'en manquait pas :) ! Nous avons dévoilé grâce à Huygens un monde très mystérieux, invisible à nos télescopestélescopes, et pour la première fois nous avons pu observer une activité fluviale intense ailleurs sur Terre. L'ensemble des découvertes va apparaître au grand jour, dès que les scientifiques auront terminé leur travail d'analyse, ce qui prendra encore plusieurs mois.

Julien Schiano : Combien d'années pour traiter toutes les données de Huygens?

nicolas66 : J'ai vu sur InternetInternet que les données des Voyager lors de leur survol de Saturne n'ont pas fini de "parler". Combien de temps durera l'analyse de tous les résultats de Huygens ?

Vraisemblablement plusieurs années, d'autant plus que Cassini continue à tourner autour de Saturne et survolera titan à plusieurs reprises. Ses instruments apporteront des informations complémentaires, sur la variation temporelle des structures observées au sol et dans l'atmosphère, en particulier grâce aux radars et aux caméras.

Nee : Qu'est-ce qui a amené au choix "d'aller" sur titan : "profiter" du voyage de Cassini ou les deux missions ont été développées ensemble ?

L'intérêt était partagé entre les USA qui avaient besoin du soutien européen pour faire approuver Cassini par la NASA et par les européens qui avaient besoin de Cassini pour aller sur Titan. L'intérêt de faire Huygens, est né des observations faîtes par les sondes américaines Voyager au début des années 80. Elles ont révélé que Titan était l'un des objets les plus mystérieux du système solairesystème solaire. En particulier, parce que sa surface était invisible, cachée par l'épaisse atmosphère, elle-même constituée de molécules apparemment prébiotiques.

Fraoch : Quand une autre mission 100% Européenne ?

Une mission 100% européenne vers Titan sera possible que lorsque l'Europe aura décidé de développer les sources d'énergies nucléaires qui aujourd'hui permettent à Cassini de fonctionner à plus d' 1 milliard 200 millions de km du soleil distance, où le rayonnement solairerayonnement solaire est trop faible pour être utilisé comme source d'énergie. Seuls les américains disposent de ces moyens.

Neutrino : A quelle stade de l'évolution terrestre situez vous Titan ?

Titan se compare au stade préliminaire de la terre il y a 4 milliards et demi d'années. Mais à une température nettement plus froide. de - 180°C la distance de Titan au soleil étant 10 fois celle de la terre au soleil.

Delphine : J'aurais voulu savoir ce que vous avez pensé de la communication et de l'intérêt suscités par l'arrivée de la sonde. Alors qu'il y a eu plus de 2000 personnes à la Cité de Sciences et de l'Industrie, que pensez-vous de l'engagement de la télévision. Pensez-vous que la science peut vraiment passer à la télévision et dans les média, d'une façon générale ?

La science à la télévision, semble fasciner davantage lors d'évènements exceptionnels comme Huygens que dans la vie de tous les jours. C'est regrettable, car la science est la source de tous nos progrès et de notre évolution future.

phyler : Pour quand le premier pas sur Mars ? Je suis un peu pressé mais bon!

La NASA et l'ESA prévoient l'envoi d'un homme sur Mars à l'horizon 2035. Patience !

Merci beaucoup Roger-Maurice Bonnet, le mot de la fin ?

Merci pour vos questions, merci de votre soutien pour l'activité scientifique, la plus extraordinaire et la plus extraterrestre de l'humanité ! A bientôt !