Image du site Futura Sciences
Roger-Maurice Bonnet

Roger-Maurice Bonnet

Astrophysicien

1937 -

"La vocation de l'équipe de Futura-Sciences.com est remarquable. En amenant au niveau de tous et de chacun les découvertes les plus récentes et les plus fondamentales de la science, ses membres font une oeuvre immense. Ils relèvent le niveau culturel de tous et même des spécialistes. Ils ouvrent les portes de la connaissance, et nous font découvrir les merveilles et les mystères du monde qui nous entourent, et dont souvent la complexité nous subjugue. On ne peut que les admirer et les encourager."

Découvrez sa

Biographie

Né le 23 décembre 1937, à Dourdan dans l'Essonne, Roger-Maurice Bonnet s'est très tôt passionné pour l'astronomie. Après ses études,à l'Université de Paris, il s'est orienté vers l'observation du spectre ultravioletultraviolet du SoleilSoleil au moyen de ballonsballons, fusées et satellites artificiels. II a été ainsi le premier en France à placer un instrument astronomique à bord d'un engin spatial et le premier en France à obtenir des- images du soleil dans le spectrespectre continu ultraviolet.

Il dirigea de 1969 à 1983 le Laboratoire de PhysiquePhysique Stellaire et Planétaire à Verrières-Le-Buisson qui est aujourd'hui devenu l'Institut d'AstrophysiqueAstrophysique Spatiale situé sur le campus de l'Université d'Orsay.

Il recueille en 1979, 1980 et 1982 les meilleurs clichés du Soleil jamais obtenus en fusée, dans le rayonnement Lyman alpha de l'hydrogènehydrogène. L'étude de ces clichés a permis de révéler la structure fine du champ magnétiquechamp magnétique de la chromosphèrechromosphère et de la couronne solairecouronne solaire.

Il a été responsable de la constructionconstruction du télescopetélescope et de la caméra multispectrale du satellite européen Giotto qui a rencontré la comète de Halleycomète de Halley en 1986.

Au mois de mars 1983, Roger-Maurice Bonnet fut nommé Directeur du programme scientifique à l'Agence Spatiale Européenne (ESAESA). Sous cette fonction, il crée un programme de 20 ans appelé "Space Science Horizon 2000". Grâce à ce plan, il a convaincu les Ministres de la Recherche d'accroître de 5% par an jusqu'en 1994 le niveau du programme scientifique obligatoire de l'ESA qui stagnait à un niveau constant depuis 1971. " Horizon 2000 " comprend un ensemble de grandes missions, ainsi que des missions plus petites. Il a aussi introduit le concept des missions flexibles, ainsi que les missions SMART pour le test des technologies déterminantes afin de réduire le coût des missions scientifiques. La première mission SMART-1SMART-1 est prévue pour 2002. Ce sera la première mission lunaire de l'Europe et un test de la propulsion électrique solaire nécessaire aux missions vers l'espace profond.

Sous sa direction ont été lancés les satellites GiottoGiotto, HipparcosHipparcos, HubbleHubble Space Telescope, UlyssesUlysses, Huygens, et récemment ISOISO, SOHOSOHO, XMM-NewtonXMM-Newton et ClusterCluster. Ces missions ont placé au premier rang dans le monde la communauté scientifique européenne et élevé l'Europe au rang de seconde grande puissance spatiale scientifique après les USA. Ont été également démarrés les projets Integral, RosettaRosetta, FIRST, PlanckPlanck, ainsi que Mars ExpressMars Express, la première mission européenne vers Mars, Bepi Colombo pour l'exploration de Mercureexploration de Mercure, le Next Generation Space Telescope (NGST), LISALISA pour l'observation des ondes gravitationnellesondes gravitationnelles, GAIAGAIA, le Solar OrbiterSolar Orbiter, etc...

Dès 1990, il engagea l'étude d'une base lunaire scientifique qui a fait de l'Europe la principale initiatrice d' un retour vers l'exploration de notre satellite naturel.

En mai 1997, le Directeur Général de l'ESA chargeait Roger-Maurice Bonnet de définir la stratégie pour l'Observation de la TerreObservation de la Terre en Europe. S'appuyant sur les besoins réels des utilisateurs, il a établi le programme " Living Planet " comprenant des missions scientifiques moyennes et petites, un volet dédié à la préparation technologique, ainsi qu'un autre pour la préparation du nécessaire transfert vers les applicationsapplications. Le programme a été présenté officiellement pour la première fois au Conseil de l'ESA réuni au niveau ministériel à Bruxelles en mai 1999, et a reçu une première tranche de financement.

Le 30 avril 2001, après 18 ans passé à l'ESA, Roger-Maurice Bonnet quitte sa fonction de Directeur des programmes scientifiques, pour retourner au Centre National de la Recherche Scientifique où il détient le titre de Directeur de recherche de Classe exceptionnelle.

Le 31 octobre 2001, Roger-Maurice Bonnet devient avec Joël de RosnayJoël de Rosnay et Pierre Gilles de GennesPierre Gilles de Gennes un des parrains de Futura-sciences.

Roger-Maurice Bonnet est Président du COSPAR.

Roger-Maurice Bonnet est l'auteur de plus de 150 articles scientifiques et publications pour le grand public. Il a écrit plusieurs ouvrages dont " Les Horizons Chimériques " publié chez Dunod (1992).

Il est également membre de plusieurs académies :

 Académie Internationale d'AstronautiqueAstronautique depuis 1985 Academia Europae, membre permanent, février 1989 Académie d'Astronautique et d'Aéronautique, membre correspondant, juin 1989

Il a reçu aussi de nombreuses distinctions :

 Médaille de BronzeBronze du CNRS ,1968 Médaille d'ArgentArgent du CNESCNES ,1976 Prix Deslandres de l'Académie des Sciences, 1980 Médaille I. Gagarine de la Fédération de Cosmonautique d'URSS, 1985 Laurel 1985 Aviation Week and Space Technology, 1986 (Homme de l'Année) Distingué de l'Emil Award par l'Académie Internationale d'Astronautique, au titre de la coopération internationale dans le cadre de l'inter Agency Consultative Group, 1987 Nommé "Personnalité de l'Année" dans les Sciences en France, 1987 Médaille C. Tsiolkovsky de la Fédération de Cosmonautique d'URSS, 1987 Nommé Chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur 1989 Nommé "1993 Basic Scientist" par l'Académie Internationale d'astronautique, 1993 Laurel 1993 Aviation Week and Space Technology, 1994 Grand Prix de l'AAAF, 1996 Promu Officier dans l'ordre de la Légion d'Honneur, 1998 Laurel 1998 Aviation Week and Space Technology, 1999 Lauréat du " 2000 COSPAR Award ", 2000 NASANASA Public Service Medal, 2001 Fellow of the European Geophysical Society, 2001 Prix Icare des Journalistes Scientifiques, 2001 Laureate Hall of Fame Award, Aviation Week and Space Technology, 2001