Cela vous intéressera aussi

Lancé depuis Kourou par une fusée Ariane 5Ariane 5, le 10 décembre 1999, le satellite XMM-Newton dispose d'une capacité de détection des sources de rayonnement X supérieure à celle de tous ses prédécesseurs, ce qui lui permet de contribuer à résoudre de nombreuses énigmes liées aux phénomènes les plus spectaculaires de notre universunivers, de la formation des galaxiesgalaxies jusqu'aux trous noirstrous noirs.

Il devrait envoyer des données pendant une dizaine d'années. Sa conception, qui fait appel à des technologies de pointe, comporte plus de 170 miroirsmiroirs cylindriques très fins disposés sur trois télescopestélescopes. Son orbiteorbite elliptique (115 000 km à l'apogéeapogée et 6000 km au périgéepérigée) l'entraîne jusqu'à une distance équivalente à un tiers de celle séparant la TerreTerre de la LuneLune, ce qui permet aux astronomesastronomes d'effectuer des observations longues et ininterrompues sur les objets célestes qu'ils étudient.