La bromélaïne est extraite de l’ananas. © rhzr, Fotolia

Santé

Bromélaïne : posologie et bienfaits

Question/RéponseClassé sous :médecine , bromélaïne , broméline

La bromélaïne est un mélange d'enzyme extraites de la tige de l'ananas. Utilisés dans la médecine traditionnelle pour leurs vertus thérapeutiques, les extraits d'ananas existent désormais sous forme de compléments alimentaires à avaler.

La bromélaïne, ou broméline, est un ensemble d'enzymes extraites de l'ananas, une plante de la famille des broméliacées, d'où ce nom. Utilisées en médecine traditionnelle, les propriétés thérapeutiques de l'ananas seraient liées à la bromélaïne. La concentration de la bromélaïne est importante dans la tige de la plante.

La bromélaïne a fait l’objet de nombreuses études, in vitro et in vivo chez l'animal. D'après un article paru dans Biotechnology Research International en 2012, la bromélaïne est intéressante comme complément alimentaire dans différentes affections :

Posologie pour l'utilisation de la bromélaïne en complément

La bromélaïne est commercialisée sous la forme de complément alimentaire en vente libre en Europe et aux États-Unis. Bien absorbée par l'organisme, elle n'a pas d'effets secondaires. Une fois arrivée dans l'intestin, elle ne perd pas ses propriétés biologiques. D'après le site du Vidal.fr, les doses recommandées de bromélaïne sont de 1.500 à 3.000 mg, en une à trois prises par jour.

Les compléments se présentent sous la forme de comprimés ou de gélules à avaler au moment des repas. Certaines gélules sont gastro-résistantes, pour éviter que la bromélaïne soit dégradée dans l'estomac. Outre le dosage de la bromelaïne, il faut aussi veiller à son activité enzymatique. Celle-ci est exprimée en GDU/g (gelatin digestive unit par gramme). Suivez les recommandations fournies par le fabricant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Kézako : quel est le point commun entre un ananas, des lapins et la tour de Pise ?  C’est l’histoire d’un mathématicien vivant à Pise, qui en étudiant des lapins, a découvert les célèbres nombres de Fibonacci. Et surprise : ils existent partout dans la nature, y compris dans les ananas, comme nous l’expliquent Unisciel et l’université de Lille 1 dans cet épisode de Kézako.