L’arthrose provoque des douleurs aux articulations. © YakobchukOlena, Fotolia

Santé

Arthrose

DéfinitionClassé sous :médecine , arthrose , gonarthrose

L'arthrose dans le viseur des thérapies ciblées  Le développement de thérapies ciblées, appuyées par la nanomédecine, pourraient un beau jour changer la vie des dix millions de Français souffrant d’arthrose. Cette maladie des articulations demeure pour l’instant incurable. 

L'arthrose est une maladie due à une usure du cartilage, ce qui cause des douleurs articulaires et limite les mouvements. Sa fréquence augmente avec l'âge. D'après le site de l'Assurance maladie, 65 % des plus de 65 ans souffrent d'arthrose et 80 % des plus de 80 ans. Les articulations touchées sont celles de doigts, des genoux (gonarthrose), des hanches (coxarthrose) et les articulations du dos. L'arthrose du genou serait trois fois plus fréquente que celle de la hanche. Entre 65 et 75 ans, 10 % des personnes sont concernées par l'arthrose de la hanche et 30 % par celle du genou.

Dans l'arthrose, la vitesse à laquelle le cartilage se dégrade est supérieure à la vitesse de formation de nouveau cartilage. Au fil du temps, lorsque le cartilage est détruit, l'extrémité de l'os est dénudée et des excroissances osseuses se forment au niveau de l'articulation. Ces excroissances osseuses sont appelées ostéophytes.

Diagnostic et traitement de l’arthrose

Les symptômes de l'arthrose sont des douleurs articulaires, des raideurs au lever, un gonflement de l'articulation. Le médecin réalise un diagnostic à partir de l'examen clinique du patient et de radiographies des articulations touchées. Le traitement de l'arthrose passe par des analgésiques pour calmer la douleur. De l'exercice physique est conseillé. Des injections d'acide hyaluronique dans l'espace articulaire peuvent ralentir l'érosion des surfaces articulaires. Il est aussi possible de faire des infiltrations de corticoïdes pour réduire la douleur.

Différents facteurs favorisent l'arthrose. Par exemple, pour l'arthrose du genou et de la hanche, les femmes sont plus touchées après la ménopause ; le surpoids, le diabète, des facteurs génétiques, la polyarthrite rhumatoïde favorisent l'apparition de l'arthrose. La perte de poids peut donc soulager les douleurs de l'arthrose du genou et de la hanche. Un traitement chirurgical avec la pose d'une prothèse est aussi possible dans certains cas. Une rééducation est indispensable après la pose d'une prothèse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi