L'arthrose est une maladie due à une usure du cartilagecartilage, ce qui cause des douleursdouleurs articulaires et limite les mouvementsmouvements. Sa fréquencefréquence augmente avec l'âge. D'après le site de l'Assurance maladie, 65 % des plus de 65 ans souffrent d'arthrose et 80 % des plus de 80 ans. Les articulationsarticulations touchées sont celles de doigts, des genoux (gonarthrose), des hanches (coxarthrose) et les articulations du dosdos. L'arthrose du genou serait trois fois plus fréquente que celle de la hanche. Entre 65 et 75 ans, 10 % des personnes sont concernées par l'arthrose de la hanche et 30 % par celle du genou.

Dans l'arthrose, la vitessevitesse à laquelle le cartilage se dégrade est supérieure à la vitesse de formation de nouveau cartilage. Au fil du temps, lorsque le cartilage est détruit, l'extrémité de l'os est dénudée et des excroissances osseuses se forment au niveau de l'articulation. Ces excroissances osseuses sont appelées ostéophytes.

Diagnostic et traitement de l’arthrose

Les symptômessymptômes de l'arthrose sont des douleurs articulaires, des raideurs au lever, un gonflement de l'articulation. Le médecin réalise un diagnosticdiagnostic à partir de l'examen clinique du patient et de radiographiesradiographies des articulations touchées. Le traitement de l'arthrose passe par des analgésiquesanalgésiques pour calmer la douleur. De l'exercice physiquephysique est conseillé. Des injections d'acide hyaluroniqueacide hyaluronique dans l'espace articulaire peuvent ralentir l'érosion des surfaces articulaires. Il est aussi possible de faire des infiltrations de corticoïdescorticoïdes pour réduire la douleur.

Différents facteurs favorisent l'arthrose. Par exemple, pour l'arthrose du genou et de la hanche, les femmes sont plus touchées après la ménopauseménopause ; le surpoidssurpoids, le diabètediabète, des facteurs génétiquesgénétiques, la polyarthrite rhumatoïde favorisent l'apparition de l'arthrose. La perte de poids peut donc soulager les douleurs de l'arthrose du genou et de la hanche. Un traitement chirurgical avec la pose d'une prothèseprothèse est aussi possible dans certains cas. Une rééducation est indispensable après la pose d'une prothèse.