Pression diastolique, freeze by Pixabay
Santé

Pression diastolique

DéfinitionClassé sous :médecine , pression systolique , diastole

La pression diastolique, par opposition à la pression systolique, correspond à la tension artérielle mesurée lors de la phase de relâchement du cœur, également appelée diastole.

La systole et la diastole sont deux étapes du cycle cardiaque. La systole est la phase de contraction du cœur, lorsque le sang est pompé dans les vaisseaux sanguins. La diastole est la phase de relaxation, qui fait pénétrer le sang dans le cœur.

Quelle est la valeur limite pour la pression diastolique ?

La mesure de la pression diastolique se fait à l'aide d'un brassard que l'on passe autour de votre bras, puis que l'on gonfle et dégonfle progressivement. Le gonflement exprime une pression sur les artères. La pression diastolique correspond au moment où le brassard s'est dégonflé entièrement et laisse place à la circulation sanguine normale. À l'opposé, la pression artérielle systolique correspond au moment où le sang circule à nouveau dans l'artère, lorsque le brassard commence tout juste à se desserrer. 

Les pressions systoliques et diastoliques sont toutes les deux à mesurer. Quand elles sont élevées, les deux présentent des risques importants. 

La pression diastolique est donnée par la valeur la plus basse donnée au cours de cette mesure de la tension artérielle. Une pression diastolique anormale est supérieure à 90 mmHg (millimètres de mercure). On parle alors d'hypertension

Quelles sont les conséquences d’une pression diastolique élevée ?

Lorsque la pression diastolique dépasse le seuil précédemment cité, il s'agit d'hypertension. L'hypertension est l'augmentation anormale, et à long terme, de la pression sanguine qui circule dans les artères. Elle est parfois difficile à diagnostiquer. Parmi ses symptômes, on retrouve : 

  • Maux de tête ou étourdissements
  • Essoufflement
  • Bourdonnement dans l'oreille
  • Douleurs thoraciques
  • Troubles de la vision

Les antécédents familiaux sont aussi à prendre en compte : le risque augmente de 30 % pour les personnes dont les parents ont souffert de problèmes d'hypertension. 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !